×
Me connecter

Connectez-vous avec Facebook

ou
×
Gagner des points en lisant,
en commentant et en notant
nos articles !

CADEAU de bienvenue

400 points offerts à dépenser
dans notre boutique !

×
Profitez de 6% remboursés
sur vos achats

CADEAU de bienvenue

400 points offerts à dépenser
dans notre boutique !

×

Oups... Clic Bien-être a détécté une incompatibilité avec votre navigateur

Votre navigateur Firefox n'était pas correctement configuré. Cette mauvaise configuration peut empêcher le bon fonctionnement du cashback et des services Clic Bien-être

Suivez les étapes ci-dessous afin de bénéficier de vos points :

Etape 1

Vérifiez que votre navigateur accepte les cookies

  • Sur Windows, rendez-vous dans Outils -> Options
  • Sur Mac, rendez vous dans Firefox -> Préférences
  • Dans l’onglet Vie Privée, réglez “Règles de conservation” sur “Conserver l'historique

Etape 2

Vérifiez que vous n'utilisez pas d’extension incompatible

  • Rendez-vous dans Outils -> Modules complémentaires
  • Dans la liste qui s'affiche, cliquez sur Désactiver si vous avez l'une des extensions suivantes : AdBlock Plus, AdBlock Edge, Avast Online Security, Ghostery

Recommencer le test

Continuer sans points

| | | Les couleurs influencent nos vies !

Les couleurs influencent nos vies !

© Pixabay
Les couleurs ont-elles vraiment une influence physiologique ou psychologique sur nous ? Est-il possible qu’elles influencent nos comportements, notre assurance, notre humeur, notre capacité de concentration, nos désirs, nos performances sportives… Quels sont vraiment les pouvoirs des couleurs et comment bien les utiliser ?

Les couleurs peuvent modifier la perception du monde réel

De nombreuses études montrent que le rouge suscite un pouls plus rapide, une plus grande tension artérielle, davantage de battements de paupière, une fréquence respiratoire plus élevée : un environnement rouge augmenterait l’activité bioélectrique dans le corps de 5,8 % et la force musculaire de 13,5 % !

Il est également avéré que certaines migraines ou crises d’épilepsie sont déclenchées par des fréquences précises et notamment un clignotement rouge.

Concernant la perception de la température ambiante, les différences sont impressionnantes entre les couleurs chaudes et les couleurs froides. Des ouvriers travaillant dans un atelier à dominante rouge-orange ont une impression de température ambiante supérieure de 3 ou 4 °C. Une boisson chaude paraîtra plus chaude dans une tasse rouge que dans une tasse jaune, verte et surtout bleue. Ces études sur la couleur commencent à être connues dans le domaine de la haute montagne : la couleur rouge des combinaisons des moniteurs de l’école de ski français n’est d’ailleurs pas un hasard !

Les couleurs du danger et de la domination physique

Voir du rouge fait peur et rend timide.

Un test a été effectué sur des étudiants à qui on a demandé d’aller chercher un dossier dans une salle où une pancarte affichait « merci de frapper » : ceux, dont la couleur de fond de la pancarte était rouge, frappaient moins fort que ceux qui avaient un fond vert.

De même, des étudiants ont eu un test à faire avec des instructions : ceux qui ont reçu les instructions sur fond vert ont été plus performants au test que ceux ayant eu leurs instructions sur un fond rouge.

Conclusion : pour faire un effort intellectuel, fuyez le rouge !

Par contre, si votre intention est de vous imposer comme leader naturel, la cravate rouge est alors la bienvenue.

Les couleurs relaxantes et créatives

Les couleurs froides apaisent : elles stimulent le corps pour réduire la pression artérielle, le pouls et le rythme respiratoire.

Toutefois, il y a une couleur dite chaude qui s’avère relaxante : le rose. En effet, cette couleur est particulièrement relaxante et d’ailleurs, de plus en plus employée, sur les murs des écoles pour enfants hyperactifs ou encore en milieu psychiatrique ou carcéral.

Quant à l’esprit créatif, rien de tel que le bleu.

Couleur et apprentissage

Les couleurs ont une incidence spectaculaire sur notre mémoire. Pour ceux qui doivent apprendre leurs leçons, la couleur améliore l’apprentissage de 55 à 78 %. Elle augmente la compréhension de 73 %. Alors, vive les surligneurs de couleurs et les présentations très colorées !

Des couleurs sexuelles

Y aurait-il un rapport entre la fréquence de nos rapports sexuels et la couleur dominante de notre chambre (mur, draps ou meubles) ?

C’est bien possible… Une étude a rapporté que le rouge arrive en tête avec 3,18 rapports par semaine, mais dépassée toutefois par le mauve (3,49), laissant largement derrière le blanc (2,02), le beige (1,97) et le gris (1,80).

Rien d’étonnant à ce que le rouge soit dans le peloton de tête si l’on en juge par une autre étude faite chez les primates : il est avéré que pour des espèces de primates comme les babouins ou les chimpanzés, quand les femelles se parent d’ornements rouges, elles indiquent clairement aux mâles leurs désirs.

D’autres études ont montré qu’une auto-stoppeuse habillée en rouge avait deux fois plus de chances qu’un automobiliste s’arrête, tandis qu’une serveuse de restaurant vêtue de rouge était gratifiée par de plus généreux pourboires.

Couleurs et sport

Des psychologues ont tenté une expérience auprès de 42 juges expérimentés en combats de Taekwondo. Ils ont montré des matchs à la moitié des arbitres, puis ils ont manipulé avec des ordinateurs les mêmes combats afin d’habiller les combattants en rouge et ont montré les mêmes matchs à l’autre moitié des arbitres.

Résultats : pour des combats identiques, les compétiteurs habillés en rouge ont gagné 13 % de points de plus que lorsqu’ils étaient vêtus en bleu !

Autre couleur et autre effet sur les arbitres : le noir. Les joueurs de foot avec un maillot noir sont plus souvent sanctionnés.

Les nombreuses autres influences des couleurs

Les couleurs modifient bien d’autres choses encore comme la perception du goût ou de l’odorat. Elles influencent même l’industrie pharmaceutique… 

La perception du goût peut être influencée par la couleur. Ainsi, on a fait goûter un ketchup épicé à des consommateurs en modifiant uniquement la couleur du même ketchup avec un colorant. Le ketchup rouge foncé a été jugé plus épicé que le rouge moyen lui-même plus épicé que le rouge clair, alors qu’il s’agissait du même ketchup !

L’odorat est, lui aussi, fortement influencé par la couleur.

Une expérience a été effectuée avec des étudiants en œnologie. On leur a demandé de décrire les arômes d’un vin blanc AOC Bordeaux blancs, et ils ont trouvé des parfums de miel, de beurre, d’amande, des notes citronnées… bref, des parfums classiques du vin blanc. Un colorant rouge et inodore a été ajouté à ce même vin blanc, et, cette fois-ci, les étudiants ont décelé des notes de cerises, de cassis, de framboise… des parfums décelés plutôt dans les vins rouges !

Un autre secteur où la couleur ne doit rien au hasard est l’industrie pharmaceutique.  La puissance perçue d’un médicament varie en fonction de sa couleur : la couleur qui semble la plus puissante est le rouge, puis, par ordre décroissant, le noir, l’orange, le jaune, le vert, le bleu et le blanc.

On sait, par exemple, qu’un placebo rouge se révèlera souvent aussi efficace qu’un antalgique réel d’une autre couleur.

Pour un sommeil de qualité, plusieurs études s’accordent à dire qu’un bon sédatif est forcément bleu et surtout jamais orange.

Il est à noter que les médicaments génériques ne respectent pas toujours ces codes de couleurs, ce qui peut faire dire à de nombreux patients qu’ils se sentent moins bien soignés avec ces médicaments.

Un livre pour en savoir plus sur le pouvoir des couleurs

Livre L'étonnant pouvoir des couleurs

Si vous souhaitez en savoir encore davantage sur l’étonnant pouvoir des couleurs, l’influence qu’elles ont sur nos comportements, notre assurance, notre humeur, notre capacité de concentration, nos désirs, nos performances sportives…, plongez-vous dans le livre de Jean-Gabriel Causse.

« L’étonnant pouvoir des couleurs », de Jean-Gabriel Causse, aux Editions J’ai Lu – 6,70 €



  1. 0 0

    Teresa 21 juin 2016 à 13h03

    merci pour ce très bon sujet. un peu de gaîté dans ce monde de brute
  2. 0 0

    Linda 21 juin 2016 à 10h50

    Cet article me donne envie de feuilleter le livre de J-P CAUSSE. A mon avis, les couleurs et notre usage dans la vie de tous les jours servent aussi à révéler certains aspects de notre personnalité.
  3. 0 0

    Paquita 20 juin 2016 à 17h44

    personnellement, je suis à fond dans les couleurs. contrairement à beaucoup d'intérieur de maison qui sont blancs les miens sont plutot colorés. A vrai dire je n'ai aucune pièce blanche. et franchement je me sens plutot mal à l'aise dzns une maison blanche.
  4. 0 0

    Cécile 19 juin 2016 à 23h05

    j'aime beaucoup les couleurs et je trouve malheureusement que le monde se pare hélas de plus en plus de couleurs sombres ...
  5. 0 0

    Claire 19 juin 2016 à 22h23

    intéressant merci
  6. 0 0

    Celine 19 juin 2016 à 19h30

    il est bien connu que le rouge est excitant
  7. 1 0

    Nadia 19 juin 2016 à 17h42

    en fin de compte, le vert prédominant dans la nature est fait pour nous reposer et nous détendre.toutes les couleurs et les infinis nuances existent dans la nature et c'est tant mieux pour nous
  8. 0 0

    Sam 19 juin 2016 à 15h00

    Quelle merveille que de pouvoir voir les couleurs!
  9. 0 0

    Evelyne 19 juin 2016 à 14h43

    intéressant, merci
  10. 0 0

    Josiane 19 juin 2016 à 10h47

    Dorénavant, nous ferons en fonction de ces bons conseils


A découvrir sur le mag

La vie quotidienne se vit souvent à 100 à l’heure et il n’est pas toujours évident de ne pas se laisser submerger par le stress. Mais pas d’inquiétude, votre webmagazine féminin est naturellement anti-stress ! Alors faites-nous confiance et faites le plein de conseils et de bons réflexes pour évacuer la pression  et surtout profiter de l’instant présent. Des petits exercices simples à mettre en pratique aux solutions naturelles à préparer chez soi, nous vous donnons toutes les clés pour une vie où le stress n’a plus son mot à dire.