| | | L’éponge de konjac, un exfoliant naturel et durable

L’éponge de konjac, un exfoliant naturel et durable

© Elodie/Clic Bien-être
L’éponge de konjac fait partie des secrets de beauté venus d’Asie. En effet, si le konjac y est consommé depuis près de 1500 ans pour ses vertus médicinales et amincissantes, il est également largement utilisé comme exfoliant naturel pour la peau délicate du visage.

L’éponge de konjac, quésako ?

L’éponge de konjac fait partie des secrets de beauté venus d’Asie. En effet, si le konjac y est consommé depuis près de 1500 ans pour ses vertus médicinales et amincissantes, il est également largement utiliser comme exfoliant la peau délicate du visage.

Qu’est ce que le konjac ? Une algue ? Une fleur ? Et bien presque, car le konjac est une plante vivace originaire d’Asie. Pour fabriquer l’éponge on utilise essentiellement la racine, un tubercule qui ressemble à une grosse pomme de terre.

Cette partie de la plante est réduite en farine, une poudre à laquelle on ajoute de l’eau et que l’on passe au four, comme un pâton de pain ! La chaleur permet de former une boule solide qui se détend au contact de l’eau, comme une éponge, d’où son nom !

Quels intérêts pour ma peau ?

100% naturelle, une fois humidifiée, l’éponge de konjac exfolie et nettoie la peau du visage en douceur. Elle élimine les impuretés, les cellules mortes, active la circulation sanguine et favorise le renouvellement des cellules de l’épiderme. Contrairement à certains produits au pH élevé, elle respecte totalement la nature de la peau, elle aide à réguler l’excès de sébum et donc à lutter contre l’apparition de comédons ou petits boutons d’acné. C'est un geste beauté efficace des plus naturels qui, effectué au quotidien, permet de garder une peau douce, nette et lumineuse. Elle est d'ailleurs conseillée dans les rituels beauté du layering, une technique japonaise qui consiste à superposer plusieurs soins dans un ordre bien précis.

L’éponge de konjac est réputée également comme étant idéale pour tous les types de peau même hypersensibles ou sujettes à l'eczéma ou au psoriasis, ce n’est pas pour rien si son utilisation originelle était à destination des bébés et de leur peau fragile !

Attention cependant, pour certaines personnes qui, comme moi ont une eau très calcaire au robinet, l’utilisation peut être désagréable. Pour ma part, après les premières applications j’ai ressenti des tiraillements. Du coup, pour pallier à ce désagrément, j’y dépose 2 gouttes de mon fluide démaquillant Fantômette. Douceur garantie !

L’éponge de konjac, un « cosmétique » durable

Pour ma part, ce que j’apprécie dans l’éponge de konjac c’est son côté écolo. En effet, elle est 100% naturelle (pas de produits chimiques, colorants ou additifs en tout genre), durable (comptez un moyenne de 2 à 3 mois selon la fréquence d’utilisation) 100% biodégradable (elle peut se jeter au composteur une fois sa durée de vie écoulée). En plus, on peut dire qu’à elle seule elle évite d’utiliser bon nombre de produits (démaquillant, gommage...), l’intérêt est donc écologique et économique !

J'ai testé l'éponge de konjac Lamazuna

Comme je vous le disais plus haut, j'utilise maintenant fréquemment l'éponge de konjac. Pour ma part, j'ai opté pour celle proposée par Lamazuna, une entreprise vendéenne à l'origine d'une gamme de cosmétiques et de soins naturels, respectueux de l'environnement et pour la majorité vegan. Elle est notamment connue pour ses cups féminines, ses lingettes démaquillantes lavables ou encore ses produits phares : les cosmétiques solides naturels et écolos (déodorant solide, dentifrice solide, shampoings solides ...) qui ont su rapidement trouver leur public !

Pour en revenir à l’éponge de konjac Lamazuma, je peux dire qu’elle a rapidement pris place dans ma salle de bain (accrochée au clou à la place du gant de toilette ^^), je m’en sers tous le jours, matin et soir. J’adhère tout à fait à cette technique de soin qui, comme tous les produits de la marque, répond à mes exigences que sont le naturel, le durable... sinon rien !

A noter que j’ai aussi particulièrement apprécié voir apparaître, à côté des conseils d’utilisation, l’origine de l’éponge sur l’emballage. En effet, il est clairement affiché que les éponges de konjac Lamazuna viennent d'une manufacture située dans l'Hubei, au nord de la Chine et qui a été visitée et choisie par la marque pour la qualité de ses installations et son hygiène irréprochable. Il est même noté que l'activité principale de cette fabrique n'est d'ailleurs pas les éponges mais la poudre de konjac destinée à remplacer la gélatine dans la cuisine végane. Intéressant, non ? 

Infos pratiques

Sources  : "Layering, Secret de beauté des Japonaises" de Elodie-Joy Jaubert aux éditions La Plage et www.layering.fr

L’éponge testée ici est disponible au prix de 8,50€ sur la boutique Lamazuna



  1. 0 0

    Stéphanie 27 février 2016 à 04h34

    Je ne connaissais pas du tout mais je pense bien que je vais aller faire un tour sur le site voir ça
  2. 0 0

    Christ 27 février 2016 à 00h26

    ca me donne de plus envie de la tester
  3. 0 0

    Linda 26 février 2016 à 21h14

    Je me laisserai bien tenter
  4. 0 0

    Laurence 26 février 2016 à 14h01

    j'ai souvent hésiter à l'acheter à cause de mon "ignorance" sur le sujet.... donc merci bien pour l'article :)
  5. 0 0

    Aline 24 février 2016 à 15h54

    Je ne connaissais pas ce produit...
  6. 0 0

    Linda 23 février 2016 à 20h46

    Ce serait bien si on pouvait trouver cette eponge dans les para pharmacies!

A lire sur Beauté

A découvrir sur le mag

Que vous ayez une peau sensible ou que vous soyez tout simplement à la recherche de produits respectueux de la nature, retrouvez les produits de beauté et les instituts de soin qui ont fait le choix du naturel. Les produits naturels s’appliquent à tous les rituels beauté comme l’élimination de la cellulite, les déodorants, ou un exfoliant. La rédaction partage avec vous ses coups de cœur pour ses produits qui mettent en avant votre beauté sans agresser votre peau et en respectant l’environnement !