| | | Concilier travail et vie de famille : un défi au quotidien

Concilier travail et vie de famille : un défi au quotidien

On arrive en courant à la maison après une longue journée de travail, on prépare un repas vite fait en jetant un œil aux factures à payer et aux devoirs des enfants. Puis, après avoir couché les petits on se lance dans un peu de ménage ou de repassage. Et le lendemain, rebelote, on se lève à l’aube pour retourner travailler... Pas facile parfois de concilier vie de famille et vie professionnelle. Alors, comment gagner du temps pour pouvoir s'accorder un peu de répit de temps en temps ?

Harmoniser la vie professionnelle et la vie privée est l’une des préoccupations principales des femmes dans notre société actuelle.

Quelles sont mes priorités fondamentales ?

La première question à se poser quand on est débordée, au bord du burn-out ? : « Quelles sont mes priorités fondamentales ? » : on ne peut pas tout faire et être partout à la fois, sinon on risque d’y laisser sa santé physique et mentale.

De temps en temps, il faut savoir lâcher prise :

  • Lâcher prise à la maison, tant pis si le ménage n’est pas parfait ! La poussière ne va pas vous empêcher de partager un bon moment avec votre conjoint et vos enfants devant un jeu de société ou un bon film. N’oubliez pas qu’une maison impeccable n’est pas synonyme de bonheur parfait.

Accordez toujours du temps, même s’il est court, à vos enfants sans avoir la tête ailleurs : ce n’est pas la quantité mais la qualité du temps passé avec eux qui compte.

Et n’hésitez pas à vous faire aider : les enfants peuvent mettre le couvert et débarrasser à tour de rôle et votre mari ne va se briser le dos s’il passe l’aspirateur de temps en temps !

  • Au travail, c’est pareil : établissez les priorités et concentrez-vous dessus, au lieu de vous disperser dans tous les sens. Et si vous devez partir plus tôt pour aller à un match de foot de votre enfant, ne ruminez pas ça toute la journée en ne sachant pas comment l’amener : parlez-en dès le matin à votre patron, en négociant, par exemple, de commencer plus tôt le lendemain ou de finir plus tard !

Pensez à vos collègues, ils pourront toujours vous donner un coup de main en cas de problème… à charge de revanche !

Je m’organise

Une autre petite astuce pour concilier sa vie familiale et sa vie professionnelle consiste à tout noter dans un agenda : les impératifs professionnels (réunion, repas…) et familiaux (rendez-vous chez le dentiste pour votre enfant, cours de piano ou de tennis…). Ainsi, un plan de la journée sera déjà élaboré dans votre tête : les impératifs seront une priorité et le reste devra s’organiser autour en fonction de leur urgence. Vous pouvez également dresser quotidiennement une liste des choses à accomplir dans l’ordre des priorités, mais pensez à ne pas surestimer cette liste : vous devez pouvoir faire tout ce que vous avez planifié, soyez réaliste !

Essayez également de prévoir vos repas pour la semaine, ce qui évitera le casse-tête quotidien « Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ». Quand on sait ce qu’on va manger, les courses sont beaucoup plus faciles à faire et dès que vous aurez un moment, cuisinez à l’avance (la plupart des choses un peu longues à préparer peuvent se congeler et se ressortir au dernier moment).

Pour les achats classiques, l’eau, le lait, les yaourts… n’oubliez pas qu’il existe des Drive dans bon nombre de grandes surfaces qui vous font gagner un temps infini (les produits sont les mêmes qu’en magasin et ça ne coûte pas plus cher… alors pourquoi s’en priver ?).

Le matin, pour éviter de courir et de houspiller tout le monde, mettez votre réveil 15 minutes plus tôt (franchement êtes-vous à un quart d’heure prêt de sommeil ?) et soyez prête quand vos enfants se lèvent… vous verrez la journée commencera dans un contexte beaucoup plus zen !

Je ne suis pas disponible 24 h/24, je m’accorde du temps pour moi

Utilisez les technologies actuelles et profitez des transports en commun, des attentes pour un rendez-vous pour répondre à vos mails et à vos sms avec votre téléphone portable : c’est toujours ça que vous ne ferez pas le soir en rentrant à la maison. Et dès que vous êtes chez vous, coupez vos courriers électroniques professionnels : obligez-vous à ne pas vous montrer disponible 7 jours/7 et 24 heures/24.

Pour vous vider l’esprit et vous ressourcer, n’hésitez pas à pratiquer une activité physique au moins 3 fois par semaine : vous verrez, vous en ressortirez heureuse, pleine d’entrain et beaucoup plus à l’écoute de votre entourage.





A découvrir sur le mag

La vie professionnelle n’est pas toujours un long fleuve tranquille entre les heures de transport qui s’allongent ou les dossiers qui s’accumulent sur le bureau. Elle est aussi parfois accidentée par un licenciement ou par des périodes creuses. Il est important, lors de ces moments difficiles, de savoir prendre du recul afin de pouvoir mieux avancer par la suite. Il est en effet primordial de se sentir bien dans son job et agir dès les premiers signes annonciateurs d’un surmenage, d’un burn-out ou tout simplement d’un ras-le-bol. Retrouvez dans nos articles de nombreux conseils pour vous sentir bien au travail et toute l’actualité liée à la vie en entreprise.