| | | Débordée au travail, comment gérer son temps ?

Débordée au travail, comment gérer son temps ?

Quand il faut gérer la vie professionnelle et la vie familiale, on a toujours l’impression de courir après le temps ! Pourtant, il suffit d’un peu d’organisation et de respecter quelques règles pour souffler un peu.

On s’organise, on délègue, on optimise son travail pour être un peu moins débordée !

Fixez-vous des priorités

Inutile de vous éparpiller dans vos activités, vous n’arriverez qu’à une seule chose : paniquez en voyant le temps passer et finalement ne rien pouvoir terminer.

Donc, dès le matin, mettez de l’ordre dans vos idées et faites une liste avec les choses que vous devez impérativement accomplir aujourd‘hui, par ordre de priorité, puis celles qui peuvent éventuellement attendre une journée de plus.

Attention, soyez réaliste et ne vous faites pas une liste de 3 pages : il faut que vous puissiez faire tout ce que vous avez noté (sans finir à 23 h !), voire même prévoir un peu large en cas d’imprévu pour ne pas paniquer si on vous demande quelque chose à faire en urgence.

Le matin, essayez de commencer par une tâche dont les résultats sont visibles immédiatement, ça vous donnera du baume au cœur.

Débranchez quelques instants

Vous avez un rapport à faire, mais vous n’arrêtez pas de recevoir des mails ou des sms… du coup, votre travail n’avance pas !

Bloquez votre boîte mail et vos sms (ou ne les consultez pas) le temps de terminer votre rapport : il y a peu de messages qui ne peuvent attendre 1 heure !

Au lieu d’être sans arrêt la tête ailleurs, vous allez enfin pouvoir vous concentrer uniquement sur votre rapport, et vous allez voir qu’il va avancer bien plus vite.

Optimisez votre efficacité

Chaque personne a ses propres rythmes, et on sait généralement à quel moment de la journée on est le plus efficace.

Certains sont très efficace dès l’aube, tandis que d’autres ont plus de mal à démarrer et travaillent beaucoup mieux en fin de journée : dans tous les cas, veillez à programmer vos rendez-vous importants ou les rapports les plus fastidieux aux horaires où vous êtes le plus en forme.

Non seulement votre vigilance vous permettra de résoudre tous les problèmes, mais, en plus, vous gagnerez énormément de temps : faire un travail difficile quand on a un coup de pompe peut prendre une heure, alors qu’il peut être terminé en 3 fois moins de temps lorsqu’on est au top.

Apprenez à compter sur les autres

Vous avez certainement des personnes de confiance autour de vous, sur lesquelles vous pouvez compter en cas de besoin.

Alors n’ayez pas peur de leur demander de l’aide quand vous ne voyez pas le bout du tunnel, il y a peu de chances qu’ils refusent (sauf s’ils sont sous l’eau également) et n’hésitez à proposer l’inverse quand vous voyez l’un de vos collègues débordé. Un climat d’entraide s’installera ainsi entre vous, qui ne peut être que bénéfique pour tout le monde.

A la maison, n’hésitez pas à faire pareil, déléguez les tâches : votre mari et vos enfants sont tout à fait aptes à accomplir quelques besognes pour vous aider au quotidien (mettre la table, débarrasser le lave-vaisselle…). Si chacun aide un peu, cela ne prendra que très peu de temps à chaque personne et ça peut vous faire gagner au moins ½ heure par jour.

Sachez dire non

Vous êtes très travailleuse et très serviable et ça, tout le monde le sait bien, certain en profite donc pour vous demander régulièrement des services.

Apprenez à dire NON ! Expliquez pourquoi vous ne pouvez le faire tout de suite, car vous aussi êtes débordée, et soyez ferme. Vous allez voir, ce n’est pas si difficile que cela !

Pour apprendre à dire non lorsqu’on vous demande un service, posez-vous toujours ces questions : Ce service fait-il partie de mes activités ? Est-ce que mon collègue ne me pose pas simplement la question parce qu’il est sûr que je vais dire oui ? Est-ce vraiment plus important que mes priorités ?





A découvrir sur le mag

La vie professionnelle n’est pas toujours un long fleuve tranquille entre les heures de transport qui s’allongent ou les dossiers qui s’accumulent sur le bureau. Elle est aussi parfois accidentée par un licenciement ou par des périodes creuses. Il est important, lors de ces moments difficiles, de savoir prendre du recul afin de pouvoir mieux avancer par la suite. Il est en effet primordial de se sentir bien dans son job et agir dès les premiers signes annonciateurs d’un surmenage, d’un burn-out ou tout simplement d’un ras-le-bol. Retrouvez dans nos articles de nombreux conseils pour vous sentir bien au travail et toute l’actualité liée à la vie en entreprise.