| | | C’est décidé, j’arrête le sucre : un programme minceur, détox mais surtout gourmand !

C’est décidé, j’arrête le sucre : un programme minceur, détox mais surtout gourmand !

Arrêter le sucre, moi, jamais ?! Et pourtant, le livre « C’est décidé, j’arrête le sucre » a de quoi nous faire changer d’avis. On y découvre des superbes recettes gourmandes qui donnent très envie. Sarah Wilson y partage tous ses conseils et recettes pour se lancer dans un programme détox et minceur de 8 semaines, et en finir avec notre dépendance au sucre.

« Je dédie ce livre à celles et ceux pour qui la relation à la nourriture est une souffrance et qui vont d’un régime à l’autre, malheureux de ne pas parvenir à maîtriser le cours de choses. Vous n’êtes pas seul. Nous partageons le même combat ». Voilà une dédicace qui devrait parler à bon nombre d’entre nous ! Dans son livre « C’est décidé, j’arrête le sucre » Sarah Wilson donne toutes les clés pour se lancer dans un programme détox et minceur de 8 semaines.

Mais si elle conseille d’arrêter le sucre, ce n’est pas seulement pour perdre du poids. Dans ce livre passionnant, que je suis vraiment ravie d’avoir dans ma bibliothèque, elle y parle aussi santé.

Accro au sucre depuis son enfance (comme beaucoup d’entre nous), Sarah Wilson a développé des troubles de l’humeur et du sommeil, une insuffisance rénale puis une première maladie auto-immune, la maladie de Basedow. Le déséquilibre de ses fonctions digestives l’a mené à des problèmes d’estomac et d’autres affections auto-immunes, comme la thyroïdite d’Hashimoto. Un parcours qui l’a poussé à changer d’alimentation et à évincer le sucre de son quotidien.

Avant de se lancer, au cours d’une journée elle consommait en moyenne l’équivalent de 25 cuillères à café de sucre. Un chiffre que l’on atteint finalement rapidement en consommant plusieurs fruits, en sucrant son café ou son thé, en grignotant quelques carrés de chocolat et en terminant un repas par un dessert…

Mais en arrêtant le sucre « on fait face à des moments de solitude », sans cette douceur à s’offrir lorsque l’on a quelque chose à fêter, quand on sent venir un coup de fatigue ou un coup de cafard. Et ce livre contient vraiment tout ce qu’il faut pour nous y aider !

Un programme et des conseils pour arrêter le sucre progressivement

Plutôt que de procéder à un sevrage brutal en arrêtant tout d'un coup, il est conseillé d'étaler le sevrage sur 8 semaines pour enrayer la dépendance physique au sucre (les études montrent qu'il faut entre 3 à 10 semaines pour modifier une habitude sur le plan psychologique). Sa méthode consiste à y aller progressivement, en commençant d'abord à diminuer les quantités, et en apprenant à repérer le sucre. Un sevrage brutal, c'est à dire une interdiction formelle, risquerait d'engendrer l'effet inverse : ne plus penser qu'à ça !

Lorsque l'on parle d'arrêter le sucre, c'est en fait le fructose qu'il faut éliminer. Celui-ci pousse à manger plus et est directement stocké sous forme de graisse. Sarah explique aussi que le fructose nous rend malade : ses effets sur l'organisme entraînent une diminution de notre résistance aux virus et infections, impactent la fertilité, accélèrent le vieillissement, et sont à l'origine de troubles de digestifs et de malabsorbtion et bien d'autres. 

D'où vient le fructose ? Le sucre de table est composé de 50% de fructose et 50% de glucose, le miel est composé de 40% de fructose, le sirop d'agave en contient 70 à 90%. On y découvre que le sucre se cache partout et  on y apprend à décrypter les étiquettes au supermarché.

D'ailleurs, même les fruits contiennent du fructose. Parmi les fruits à teneur élevée, on trouve le raisin, la cerise, la pomme, la mangue et la banane.

Pour remplacer ce sucre supprimé, il faut manger du "bon gras", des graisses sous forme d'aliments non transformés, ainsi que des protéines. 

Après cette phase de purge de l'organisme, environ 6 semaines de sevrage, on peut commencer à réintroduire quelques fruits dans notre alimentation. Les fruits à faible teneur en fructose sont le kiwi, le pamplemousse, le melon d'Espagne, la myrtille et la framboise.

Et puis, ce livre est aussi l'occasion de découvrir d'autres aliments, une autre façon de manger.

Le sirop de riz, la stévia, sont des bons choix pour remplacer le sucre dans les desserts maison. On peut aussi se faire plaisir en ajoutant de la vanille, de la cannelle, de la racine de réglisse, du lait d’amande, des éclats de fèves de cacao.

Grâce à Sarah, j’ai aussi découvert l’huile de coco, une alternative géniale pour les gâteaux ! L’huile de coco n’entraîne pas de pic de glycémie et évite les coups de barre, elle apporte énergie, sensation de satiété, et est absolument délicieuse. La coco sous toutes ses formes est d’ailleurs un allié incontournable de son programme : farine de coco, crème de coco, lait de coco, eau de coco, noix de coco râpée… Elle en met partout !

Et au final, lorsque l’on découvre les recettes très très belles de son livre, on se dit que l’on ne va peut-être pas tant se priver que ça.

On trouve plusieurs idées pour le petit-déj, comme le granola coco-noix, des muffins courge-noix de coco, des œufs verts au jambon (avec du chou kale), des cupcakes aux œufs et au bacon, des crèpes légères à la noix de coco… 

En boisson, on peut compléter par un smoothies, comme le smoothie vert chocolat-menthe, un chaï au rooibos ou un chocolat chaud au beurre de cacahuète.

Parmi nos autres recettes coup de cœur : la soupe rafraîchissante à l’avocat, le taboulé d’été au quinoa, le beurre de coco maison ou le sorbet au chocolat et aux fruits rouges.

Il y a même des recettes pour les enfants comme les eskimos avocat-coco, la pâte à tartiner sans sucre et des cupcakes papillon.

Ce qu’il y a de plus surprenant, c’est qu’après avoir parcouru ce livre, on a la sensation d’avoir ouvert un livre de recettes classique. Se passer de sucre donc, parait loin d’être insurmontable, il faut juste trouver les bonnes recettes gourmandes pour ne pas se sentir priver du plaisir de manger. Ce programme est l’allié parfait pour vous y aider !

Sarah Wilson est australienne. Journaliste, coach santé et blogueuse, elle est l’ex-rédactrice en chef de Cosmo et a présenté la première série d’emissions MasterChef Australie.

Infos pratiques

C’est décidé, j’arrête le sucre – Un programme détox et minceur en 8 semaines, aux éditions Larousse Cuisine – 14,90€.




A lire sur Bien manger

A découvrir sur le mag

Notre alimentation influe grandement sur notre mode de vie et sur notre état de santé. Chaque aliment possède en effet ses avantages et permet de retrouver l’équilibre.  Mais encore faut-il connaître ces propriétés et ainsi consommer les aliments qui nous correspondent. Découvrez notamment toutes les propriétés des vitamines et comment elles doivent être consommées pour aider notre organisme. Certains régimes alimentaires peuvent aider à prévenir des problèmes de santé, comme l’alimentation méditerranéenne contre Alzheimer, ou l’épinard qui se révèle excellent pour le système digestif, les yeux ou encore les os.  Enfin, d’autres aliments peuvent aider à affronter les petites contrariétés  du quotidien comme par exemple le stress avec l’avocat.