Que faut-il savoir de la seconde échographie ?

Que faut-il savoir de la seconde échographie ?

Publié le 09 mai 2017 à 13:50

La seconde échographie est un moment essentiel dans une grossesse. Cet examen médical est l'un des plus importants pour vérifier l'évolution du fœtus et sa bonne santé. On vous explique tout !

Quand a lieu la seconde échographie ?

La seconde échographie  se déroule aux alentours de la vingtième semaine de grossesse. On parle d’échographie morphologique puisque le bébé est mesuré et observé sous toutes les coutures pour vérifier son état de santé et le bon déroulement de son évolution.

Comment se déroule l’examen ?

Comme pour la première échographie, la seconde échographie se fait à l’aide d’une sonde que le médecin pose sur le ventre de la femme enceinte après lui avoir étalé un gel. Le bébé apparaît alors sur un écran, et les futurs parents peuvent le voir s’agiter. Le médecin reste très concentré durant une trentaine de minutes, et ne parle généralement pas beaucoup avant d’avoir terminé son examen, ce qui inquiète parfois les parents. Mais il prend tellement de mesures qu’il doit rester silencieux pour ne pas commettre la moindre erreur !

 Que voit-on ?

La seconde échographie est une étude très précise de la morphologie de l’enfant. Tout est minutieusement vérifié : les jambes, les mains, les pieds, la colonne vertébrale, le crâne, les bras… mais aussi les organes. C’est également souvent au cours de cet examen médical que les futurs parents savent s’ils attendent un petit garçon ou une petite fille, sauf s’ils préfèrent garder la surprise.

Cette seconde échographie est un moment très important de la grossesse, et permet de déceler les éventuelles anomalies du bébé. C’est également fort émotionnellement car les futurs parents rencontrent leur bébé et peuvent le voir.