| | | Que faut-il savoir de la première échographie ?

Que faut-il savoir de la première échographie ?

Que faut-il savoir de la première échographie ?
La première échographie est un moment très attendu par les futurs parents qui vont « rencontrer » leur bébé pour la première fois. Comment cet examen se déroule-t-il ? A quoi sert-il ? On vous dit tout !

Quand a lieu la première échographie ?

La première échographie, appelée échographie de datation, se déroule entre la dixième et la douzième semaine de grossesse. Parfois, il est possible qu’une échographie ait lieu avant cette date-là, notamment si la femme enceinte a déjà faire plusieurs fausses couches. Il s’agit alors de vérifier le bon avancement de la grossesse.

Comment se déroule l’examen ?

La première échographie dure environ trente minutes. Le médecin utilise alors une sonde qu’il passe sur le ventre de la femme enceinte. Il est également possible qu’il utilise une sonde vaginale. L’examen n’est pas douloureux et ne représente aucun danger, ni pour la femme enceinte ni pour le bébé.

Que voit-on ?

La première échographie  est un moment très riche en émotion car c’est la première fois que les parents voient leur bébé. Le médecin vérifie le nombre d’embryons. Il vérifie également l’emplacement de l’enfant, puis ses mouvements cardiaque. Plusieurs mesures comme la longueur du fœtus, la taille du fémur, le diamètre du crâne… sont prises. Le médecin recherche également les éventuelles anomalies et mesure la clarté nucale de l’enfant pour déceler une éventuelle trisomie 21.

Les futurs parents repartent généralement rassurés de cette échographie, et ont en leur possession un cliché en noir et blanc. Un souvenir important qu’ils conservent avec tendresse. C’est après cette première échographie que la plupart des futurs parents choisissent d’annoncer la grossesse à leurs proches.




A lire sur Grossesse

A découvrir sur le mag