| | | Les plantes les plus efficaces pour lutter contre la cystite

Les plantes les plus efficaces pour lutter contre la cystite

Laquelle d’entre nous n’a jamais ressentie cette sensation de lourdeur dans la vessie, cette envie fréquente d’uriner et ces brûlures caractéristiques de la cystite ? Connaissez-vous les plantes les plus efficaces à utiliser en cas de crise ? Et saviez-vous qu’il existait des plantes pour éviter les récidives ?

Cystite : des signes qui ne trompent pas

Les symptômes qui signalent une cystite sont très caractéristiques : envie fréquente d’uriner, brûlures lors de la miction, lourdeur au niveau de la vessie, fatigue…

Généralement, la cystite, plus communément appelée « infection urinaire », est une contamination de la vessie par un germe, le plus souvent d’origine intestinale, le colibacille (et notamment Escherichia coli).

Très courante chez la femme, l’infection urinaire est bénigne, mais doit être prise au sérieux : en effet, le risque existe de développer une infection plus grave qui peut menacer les reins.

Si la cystite s’accompagne de fièvre et/ou de douleurs, d’urines troubles, il est impératif de consulter rapidement un médecin.

Les vertus de certaines plantes contre la cystite

Certaines plantes peuvent être utilisées pendant la crise de cystite. Elles se divisent en deux groupes :

Les plantes aux vertus antibactériennes, comme la busserole

La feuille de busserole est particulièrement riche en arbutoside, qui se transforme en hydroquinone, remarquablement efficace contre les germes infectieux.

Conseil d’utilisation : 2 gélules 3 fois par jour pendant 2 jours, puis 1 gélule matin et soir pendant 5 jours.

Remarque importante : l’efficacité de la busserole est liée à l’alcalinité des urines : il faut donc éviter d’acidifier les urines pendant les crises et donc manger peu d’agrumes et de viande ou prendre du bicarbonate de sodium.

Les plantes aux propriétés diurétiques, comme la bruyère

Dotée d’un fort pouvoir diurétique, la bruyère permet d’augmenter le volume des urines : elle permet ainsi d’irriguer les voies urinaires pour éliminer les bactéries.

Conseil d’utilisation : 1 gélule matin et midi.

Généralement, le traitement de la cystite se fera avec busserole + bruyère durant une semaine, puis bruyère seule pendant deux semaines.

D’autres plantes permettent d’éviter les infections urinaires à répétition :

La canneberge ou extrait de Cranberry (Cys-control®)

La  canneberge contient des anthocyanidines qui inhibent les adhésines secrétées par les bactéries, les empêchant ainsi de se fixer aux parois des voies urinaires.

Conseil d’utilisation : 1 gélule matin et soir avec un grand verre d’eau en cure de 10 jours tous les trimestres ou en cure de 2 mois 2 fois par an.

Quelques conseils pour éviter les récidives

 

Certaines femmes sont plus sujettes que d’autres aux infections urinaires. Pour éviter les récidives, outre la phytothérapie, quelques conseils d’hygiène peuvent s’avérer efficaces :

  • Boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour.
  • Ne pas attendre pour aller aux toilettes : il faut y aller dès que l’envie s’en fait sentir.
  • Toujours uriner après un rapport sexuel.
  • Procéder, matin et soir, à un soin intime avec un savon adapté (surgras ou spécifique à l’hygiène intime).
  • Lutter contre la constipation : la stagnation des matières fécales dans le rectum est une source permanente d’infestation.
  • Préférer les sous-vêtements en coton et pas trop serrés.




A découvrir sur le mag

Une petite toux vous irrite la gorge ? Vous ressentez une fatigue passagère ? Retrouvez tous nos conseils pour vous maintenir en forme grâce à la phytothérapie. Cette approche de soins utilise les extraits de plantes et les principes actifs naturels pour renforcer l’organisme et lui permettre de se défendre. Elle est régulièrement utilisée de manière préventive pour des problèmes d’allergies, périodes de stress comme celle des examens, mal des transports, ou maux de tête. Apprenez à tirer le meilleur des plantes et vous soigner de façon naturelle.