Des lunettes intelligentes utilisées en chirurgie : les Google Glass

Des lunettes intelligentes utilisées en chirurgie : les Google Glass

Publié le 20 février 2014 à 10:28

Une opération chirurgicale retransmise en direct de la France vers le Japon grâce à des Google Glass.

Le Docteur Philippe Collin, chirurgien à Rennes a retransmis une chirurgie de l’épaule en direct vers le Japon. Cette retransmission a pu se faire grâce à des Google Glass.

La chirurgie à distance via Google Glass

Les Google Glass sont des lunettes intelligentes qui permettent de filmer l’acte chirurgical tout en le diffusant en direct à l’autre bout de la planète. C’est ainsi que le Dr Collins, chirurgien spécialisé dans l’épaule a pu filmer et retransmettre l’opération qu’il effectuait afin que son homologue japonais, le Professeur Goto, lui aussi spécialiste de la chirurgie de l’épaule, puisse suivre l’intervention en direct. Une première internationale puisque jusqu’à présent, les Google Glass n’avaient servi qu’à connecter deux états américains.

Les images sont si précises que les 2 chirurgiens avaient l’impression d’être côte à côte dans le bloc opératoire.

Auparavant, des interventions chirurgicales avaient déjà été filmées mais avec une équipe (cameraman, régie…) présente dans le bloc opératoire stérile, ce qui était très contraignant.

Ces Google Glass sont considérées par les chirurgiens comme un outil très enrichissant pour le travail collectif. Ces lunettes peuvent servir pour l’enseignement inter-hospitalier ; elles permettent aux chirurgiens de faire partager leur expérience avec leur confrère ; elles facilitent la communication entre les chirurgiens pour certains cas opératoires.

Les chirurgiens qui ont expérimenté ces lunettes sont unanimes pour dire que cet outil pourrait servir à prendre l’avis d’un autre praticien en temps réel (durant l’opération) afin de l’appliquer dans la seconde qui suit. Ceci pourrait certainement éviter certaines erreurs et permettrait de pratiquer une meilleure chirurgie.

On pourrait envisager, dans l’avenir, que les comptes-rendus de radio, d’IRM…, que les dossiers des patients pourraient apparaître sur l’écran des Google Glass.