Alerte pollution maximum : Vélib’ et Autolib’ gratuits à partir de ce jeudi

Alerte pollution maximum : Vélib’ et Autolib’ gratuits à partir de ce jeudi

Publié le 13 mars 2014 à 09:16

Le niveau d’alerte pollution maximum a été atteint en Ile-de –France, dans les régions Centre, Rhône-Alpes et Ouest.

Depuis vendredi dernier, la pollution atteint des seuils maximum dans les plus grandes villes de France.

L’alerte à la pollution aux particules fines 10 (particules dont le diamètre est inférieur à 10 microns) a été déclenchée dans plusieurs régions depuis ce mercredi : en Ile-de-France, dans la Marne et les Ardennes, dans le Nord/Pas de Calais, en Picardie, dans le Calvados et la Manche, la majorité de la région Centre (l'Eure-et-Loir, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher et le Loiret), et dans le bassin lyonnais et le nord de l'Isère.

Cette pollution aux particules fines est assez fréquente en hiver : en effet, c’est une période où les émissions liées au chauffage (bois et fioul) se cumulent avec celles de l’industrie et du transport. Les conditions anticycloniques qui règnent actuellement amplifient ce phénomène, avec des nuits froides suivies de journées bien plus chaudes (le sol refroidit fortement pendant la nuit, et des couches d’air plus chaud se créent en altitude, piégeant les particules fines au sol).

Danger des particules fines

Ces micro-particules peuvent pénétrer dans les ramifications les plus profondes des bronches, provoquant allergies, asthme, maladies respiratoires et cardio-vasculaires. Elles ont même été classées comme cancérigènes.

Quelques mesures de précaution à prendre en cas de forte pollution

  • Tout d’abord, il faut éviter d’utiliser sa voiture, et pas seulement pour diminuer le taux de pollution, mais aussi pour vous protéger : en effet, le taux de particules fines est bien plus important dans l’habitacle fermé d’une voiture qu’à l’extérieur (la voiture aspire la pollution présente au niveau du sol et la rejette à l’intérieur).
  • Si vous devez absolument prendre votre voiture, roulez, de préférence, les fenêtres ouvertes et réduisez votre vitesse. L’idéal est de privilégier les vélos ou la marche à pieds.
  • Durant, cette période de pollution, les feux de cheminée sont déconseillés.
  • Evitez également toute activité physique extérieure intense.
  • Sortez le moins possible avec des enfants de moins de 6 ans

Vélib’ et Autolib’ gratuits à Paris

La mairie de Paris a annoncé la gratuité des Vélib’ et des Autolib’ à compter de ce jeudi et tant que durera le pic de pollution. Pour les Autolib’, le  service sera gratuit dans la limite d’une heure ; quant aux Vélib’, la gratuité ne concerne pas les personnes abonnées, mais uniquement le ticket journalier qui sera gratuit.