Hypnose prénatale : Pourquoi et comment la pratique ?

Hypnose prénatale : Pourquoi et comment la pratique ?

Publié le 27 avril 2017 à 12:11

L'hypnose prénatale, également appelée hypnonatal, est une méthode de préparation à l'accouchement qui remporte un franc-succès ces dernières années Dépêchez-vous de découvrir pourquoi !

- Publicité -

L’hypnonatal, qu’est-ce que c’est ?

Il y a encore quelques années, l’hypnonatal était une méthode très peu connue en France. Il faut dire que c’est une discipline relativement récente puisqu’elle est arrivée dans l’hexagone en 2003. C’est une technique directement issue de l’hypnose éricksonienne, également connue sous le nom de nouvelle hypnose.

L’objectif est d’aider la future maman à connaître un état de relaxation intense, entre veille et sommeil, pour qu’elle aborde son accouchement le plus sereinement possible.

Pourquoi faire de l’hypnose quand on est enceinte ?

L’hypnose prénatale est une méthode de préparation à l’accouchement. C’est une forme très douce d’hypnose, l’objectif étant pour la future maman d’apprendre à maîtriser son corps et ses sensations, et ainsi de vivre pleinement son accouchement, sans le moindre stress.

Celui qui mène la séance va l’aider à prendre conscience de ses angoisses afin de les maîtriser et d’éviter toute appréhension liée à l’accouchement. La femme enceinte peut ainsi prendre de l’assurance, et se préparer en toute sérénité à donner naissance à son enfant.

Comment se déroule une séance ?

L’hypnose prénatale se pratique en séance individuelle (plus rarement en groupe). La femme enceinte commence par discuter avec le thérapeute (parfois la sage-femme), afin d’exprimer ses doutes et ses angoisses.

Puis, le praticien plonge la future maman dans un état semi-conscient : c’est la phase de relaxation, au cours de laquelle la femme se détend progressivement et découvre un état de bien-être quasi absolu.

Quand pratiquer l’hypnose prénatale ?

L’hypnonatal peut débuter très tôt, dès le premier trimestre de la grossesse. Toutefois, les séances débutent généralement au début du second trimestre. Les femmes enceintes suivent en moyenne quatre séances de deux heures environ.

L’hypnose prénatale est souvent un complément à d’autres préparations à l’accouchement, comme la sophrologie par exemple. 

- Publicité -