Tout savoir sur l'accouchement à domicile

Tout savoir sur l'accouchement à domicile

Publié le 29 avril 2017 à 11:04

90% des femmes dans le monde accouchent à domicile. Et seulement 1% des Françaises ! C’est une pratique marginale dans notre pays, mais c’est tout à fait possible. Retour sur cet accouchement pas tout à fait comme les autres !

Qu’est-ce que c’est ?

L’accouchement à domicile, également appelé l’AAD, est, comme son nom l’indique, le fait de donner naissance à son enfant à la maison. En France, c’est souvent considéré comme dangereux, voire archaïque. Et pourtant, cette pratique remporte un franc-succès dans le reste du monde, et notamment dans les pays d’Europe du nord !

Pourquoi choisir l’accouchement à domicile ?

Il est tout à fait possible de demander à accoucher à domicile. Il faut alors trouver un praticien qui accepte, ce qui n’est pas toujours facile. Les médecins sont rarement d’accord, mais les sages-femmes sont souvent plus motivées par ces accouchements plus naturels et moins médicalisés. La naissance a lieu dans un endroit familier, et le père est souvent pleinement impliqué dans la préparation et l’arrivée de son enfant.

Quelles sont les motivations ?

Souvent, les femmes qui veulent accoucher à domicile refusent la surmédicalisation. Elles préfèrent rester chez elle, pour se sentir bien, et pour pouvoir être libres de leurs mouvements sans être couchée sur une table de travail et reliée à des appareils. Les mamans qui ont choisi l’accouchement à domicile parlent également des suites de couches, et de la joie de pouponner leur nouveau-né chez elle sans avoir à rester à la maternité.

Comment accoucher à domicile ?

L’accouchement à domicile n’est possible que si la naissance ne présente pas de risque particulier. Par exemple, les naissances multiples ou encore les sièges ne peuvent pas prétendre à un accouchement à la maison.  Il faut généralement remplir un dossier en maternité en cas d’urgence. Mais c’est la sage-femme, qui vient à domicile tout au long de la grossesse, qui va suivre la femme enceinte et la préparer à son accouchement à domicile.

Comment se déroule un accouchement à domicile ?

Le médecin ou la sage-femme vient au domicile de la femme qui va accoucher,  avec un kit de réanimation pour la mère et pour l’enfant, au cas où… Un appareil de monitoring portatif est également disponible pour suivre le rythme cardiaque du bébé. Tout le reste (serviettes, bassines, compresses…) est fourni par les futurs parents.

Y a-t-il  des risques ?

Comme pour tout accouchement, il y a des risques. Le fait de ne pas être à proximité d’une équipe médicale est plus risqué, notamment s’il y a un besoin de pratiquer une césarienne en urgence. Mais les études ont démontré que si la grossesse se déroule normalement, l’accouchement à domicile n’est pas plus risqué qu’un accouchement en milieu médical.