La grossesse - semaine 14

La grossesse - semaine 14

Publié le 14 janvier 2017 à 16:36

Vous êtes en pleine forme ! Votre entourage a même du mal à vous suivre tant vous êtes excitée. C’est normal, ce sont les hormones ! Profitez-en, c’est sans doute l’un des meilleurs moments de votre grossesse, le moment ou votre ventre rond ne vous gêne pas encore, et ou vous pouvez profiter de votre statut de femme enceinte !

Semaine d’aménorrhée : 16ème

Semaine de grossesse : 14ème

Embryon : 14cm / 110g

 

Pour la future maman :

Tout va bien… enfin presque ! Cette quatorzième semaine est synonyme de ralentissement des fonctions intestinales. Et oui, il faut vraiment manger des fibres pour éviter le désagrément de la constipation qui entraîne… des hémorroïdes. Et ce n’est vraiment pas agréable du tout ! Sachez également que cette semaine, vos mamelons vont changer et sortir. Vous pourriez même constater un premier écoulement transparent : c’est le colostrum, ce tout premier lait qui est si bon pour le nouveau-né.

Votre utérus :

Votre utérus est maintenant bien plus gros qu’un pamplemousse. Vous devez savoir que la cavité amniotique qui accueille votre bébé contient 250cm3 de liquide, ce qui peut vous sembler beaucoup mais qui est tout à fait normal ! L’utérus remonte, ce qui peut éventuellement vous provoquer des remontées acides. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux éviter les aliments acides !

Pour le bébé :

Bébé grandit ! Il mesure 14cm et pèse 110g. Il bouge dans tous les sens, preuve qu’il va très bien. Mais vous ne pouvez pas encore le sentir (quoique certaines femmes affirment le sentir bouger à ce stage de la grossesse) Les jambes s’allongent et deviennent plus grandes que les bras. Il continue à grandir !

Les rendez-vous :

Il est possible que cette semaine, vous voyez votre gynécologue pour une visite de contrôle. Il peut éventuellement vous donner les résultats de la prise de sang de dépistage de la trisomie 21 et vous proposer une amniocentèse. Vous êtes libre d’accepter ou de refuser cet examen.

Les précautions :

Si vous êtes sportive et que l’exercice physique est important pour votre bien-être, sachez que vous pouvez continuer à pratiquer certains sports. L’aquagym par exemple est agréable pour les femmes enceintes, à condition d’éviter de trop travailler sur les abdominaux. Le fitness n’est pas conseillé à ce stade de la grossesse, de même que le jogging qui provoque des chocs trop importants. Certaines femmes continuent à pratiquer intensivement du sport, mais ce n’est pas recommandé, et pour toute activité, il faut d'abord en discuter avec votre médecin.

Les conseils : 

Plus vous buvez, plus vous créez de liquide amniotique. Il est donc important de vous hydrater au maximum, pour votre bien mais aussi pour celle de votre bébé.