La grossesse - semaine 21

La grossesse - semaine 21

Publié le 21 janvier 2017 à 10:40

Vous continuez à profiter pleinement de votre grossesse, et vous arrondissez à vue d’œil ! Vous aimez votre ventre et adorez sentir bébé bouger tous les jours : c’est une jolie façon d’être rassurée sur le fait qu’il va bien ! Continuez à bien vous reposer, car les semaines difficiles vont approcher doucement !

Semaine d’aménorrhée : 23ème

Semaine de grossesse : 21ème

Embryon : 24cm / 440g

Pour la future maman :

Vous êtes en forme, mais vos problèmes circulatoires vont s’accentuer. Vous devez en effet savoir que 25% de votre masse sanguine est utilisée par le système placentaire pour nourrir le bébé. Du coup, le sang remonte vers le cœur plus lentement, ce qui occasionne certaines gènes, comme par exemple l’apparition de petites taches rouges sur le visage et la poitrine, ou encore des saignements au niveau des gencives ou du nez. Ne vous inquiétez pas, sauf si c’est vraiment très important !

 

Votre utérus :

Votre utérus est en pleine croissance, ce qui modifie votre bas-ventre. Cela se voit à l’œil nu puisque votre ventre grossit évidemment. Mais à l’intérieur, l’utérus prend de la place, ce qui explique les douleurs musculaires et ligamentaires que vous pouvez ressentir.

 

Pour le bébé :

Durant cette vingt-et-unième semaine, bébé pèse 440g et mesure 24cm. Il s’exerce à la succion en suçant son pouce ! Les ongles et les cheveux continuent à pousser, et les poumons fonctionnent maintenant bien, même s’il respire encore irrégulièrement. Les yeux de votre bébé sont encore fermés. Par contre, il entend très bien, n’hésitez pas à lui parler !

 

Les rendez-vous :

Vous n’avez pas de rendez-vous particulier cette semaine. Vous pouvez commencer à vous renseigner et à vous inscrire au cours de préparation à l’accouchement qui sont des moments importants pour vous et le futur papa.

 

Les précautions :

Votre périnée commence à être très sollicité, ce qui peut engendrer des petites fuites urinaires. Vous pouvez dès maintenant commencer à le muscler, en pratiquant des exercices simples. Demandez conseil à votre sage-femme ou à votre gynécologue, ils sauront vous indiquer ce qu’il faut faire de manière précise.

 

Les conseils :

Vous devez avoir un hygiène intime absolument parfaite. Les sécrétions vaginales sont plus abondantes, ce qui est tout à fait normal, mais ce qui peut aussi être à l’origine de mycoses. Ces mycoses sont très désagréables, et peuvent être douloureuses. Alors faites le maximum pour les éviter, notamment en évitant la lingerie en matière synthétique !