Fertilité : 1 femme sur deux se dit mal informée

Publié le 28 avril 2008 à 00:00

(Relaxnews) - 50% des femmes trouvent insuffisante l'information donnée sur les troubles de la fertilité, d'après une enquête menée par Fertility LifeLines et le magazine américain Conceive. L'étude, portant sur la perception de l'infertilité par les femmes, révèle que ces dernières souhaiteraient être mieux informées, notamment sur les problèmes psychologiques liés à ce trouble.

- Publicité -

(Relaxnews) - 50% des femmes trouvent insuffisante l'information donnée sur les troubles de la fertilité, d'après une enquête menée par Fertility LifeLines et le magazine américain Conceive. L'étude, portant sur la perception de l'infertilité par les femmes, révèle que ces dernières souhaiteraient être mieux informées, notamment sur les problèmes psychologiques liés à ce trouble.

 

L'infertilité se définit comme l'incapacité de concevoir un enfant, après un an de rapports sexuels réguliers et sans contraception - ou 6 mois lorsque la femme est âgée de plus de 35 ans. Un trouble sur lequel les femmes expriment le souhait d'être mieux informées.

D'autant que les femmes qui connaissent des troubles de la fertilité souffrent de conséquences psychologiques lourdes : le stress, la jalousie par rapport aux personnes ayant un bébé, la dépression ; mais aussi la peur, la colère et une perte de contrôle sont des symptômes relevés par une grande partie des femmes n'ayant pas réussi à concevoir d'enfants.

Ces troubles psychologiques font d'ailleurs le principal objet de demande d'information. En effet, chez les femmes se sentant mal informées, 1 sur 5 déclare ne pas avoir été bien prévenue des problèmes émotionnels liés à l'infertilité, et 1 sur 5 considère qu'elle n'a pas eu suffisamment de renseignements sur la gestion du stress découlant de ce problème.

Pour autant, un bon tiers d'entre celles souffrant de troubles de la fertilité avoue ne pas avoir encore été consulter un médecin, alors qu'il est recommandé de se faire rapidement aider par un spécialiste.
 

Cette étude, qui s'est appuyée sur les témoignages de 714 femmes, illustre une brochure publiée par Fertility Lifelines et le magazine Conceive sur les questions de fertilité.


En France, 10 à 15% des couples souffrent de troubles de la fertilité.

- Publicité -