×
Me connecter

Connectez-vous avec Facebook

ou
×

Oups... Clic Bien-être a détécté une incompatibilité avec votre navigateur

Votre navigateur Firefox n'était pas correctement configuré. Cette mauvaise configuration peut empêcher le bon fonctionnement du cashback et des services Clic Bien-être

Suivez les étapes ci-dessous afin de bénéficier de vos points :

Etape 1

Vérifiez que votre navigateur accepte les cookies

  • Sur Windows, rendez-vous dans Outils -> Options
  • Sur Mac, rendez vous dans Firefox -> Préférences
  • Dans l’onglet Vie Privée, réglez “Règles de conservation” sur “Conserver l'historique

Etape 2

Vérifiez que vous n'utilisez pas d’extension incompatible

  • Rendez-vous dans Outils -> Modules complémentaires
  • Dans la liste qui s'affiche, cliquez sur Désactiver si vous avez l'une des extensions suivantes : AdBlock Plus, AdBlock Edge, Avast Online Security, Ghostery

Recommencer le test

Continuer sans points

| | | Pourquoi se souvient-on ou non de ses rêves ?

Pourquoi se souvient-on ou non de ses rêves ?

Certaines zones cérébrales sont particulièrement actives chez les personnes capables de se souvenir de leurs rêves.

Pourquoi certaines personnes se souviennent parfaitement de leurs rêves au petit matin et d’autres absolument pas ?

Des chercheurs de l’Inserm viennent de publier une étude dans Neuropsychopharmacology dans laquelle ils mettent en évidence des régions du cerveau très actives chez les personnes qui se souviennent de leurs rêves.

Les zones impliquées pour le souvenir de ses rêves sont le carrefour temporo-pariétal et le cortex préfrontal.

Pour cette étude les scientifiques ont évalué l’activité cérébrale de 41 volontaires dont 21 étaient de grands rêveurs (ils se souvenaient en moyenne 5,2 fois par semaine de leurs rêves).

Les chercheurs ont analysé les phases d’éveil et de sommeil de chaque personne grâce à la TEP (tomographie par émission de position), technologie d’imagerie médicale qui mesure en 3D l’activité métabolique du cerveau.

Chez les grands rêveurs, le carrefour temporo-pariétal et le cortex préfrontal sont très actifs pendant la phase de sommeil. Cette région est impliquée dans l’attention vers les stimuli extérieurs : les grands rêveurs réagissent donc davantage aux stimuli de l’environnement ce qui les réveille donc plus souvent au cours de leur sommeil (sans en être conscient). C’est pour cette raison qu’ils se souviennent mieux de leurs rêves : en effet, un cerveau endormi n’est pas capable de se rappeler une information, il a absolument besoin de se réveiller pour le faire.

Ces résultats confirment ceux de précédentes études qui avaient déjà démontré que le cerveau des grands rêveurs était beaucoup plus réactif aux stimuli extérieurs que celui des petits rêveurs.

Et vous, vous souvenez-vous souvent de vos rêves ?





A découvrir sur le mag

Marre de passer une partie de la nuit éveillée ? Les moutons défilent mais le sommeil ne vient toujours pas pour autant ? Les troubles du sommeil peuvent avoir différentes causes comme les ronflements de son partenaire, et sont la source de désagréments au cours de sa journée : difficulté à se concentrer, insomnie ou encore irritabilité sont parmi les plus répandus. Il existe pourtant quelques gestes et remèdes simples et naturels qui permettent de retrouver le sommeil et de tomber facilement dans les bras de Morphée.