Les méthodes naturelles pour lutter contre les crises d’angoisse

Les méthodes naturelles pour lutter contre les crises d’angoisse

Publié le 20 octobre 2020 à 13:11

Les crises d'angoisse peuvent être un véritable calvaire au quotidien. Très handicapantes, il peut être difficile d'en venir à bout. On vous donne des astuces naturelles pour vous aider à vous sentir mieux.

- Publicité -

Souffrir de crises d’angoisse peut gravement affecter votre quotidien... Au-delà de l’inconfort ressenti par la personne qui les subit, les crises d’angoisse peuvent avoir un impact délétère sur son emploi, ses amis ou encore sa famille. Rassurez-vous, il existe plusieurs méthodes naturelles pour vous aider à lutter contre les crises d’angoisse.

Qu’est-ce qu’une crise d’angoisse ?

L’angoisse est une émotion, et ce n’est pas la plus agréable d’entre elles... Parfois elle survient de manière impromptue et très violente, c’est ce qu’on appelle une crise d’angoisse, il s’agit alors d’une pathologie. Les causes sont multiples et malheureusement parfois méconnues... Le plus souvent, l’angoisse est associée à la peur de mourir, à la perte de contrôle ou à la sensation de devenir fou.

Également appelée « attaque de panique », la crise d’angoisse peut s’avérer très handicapante au quotidien et est très difficile à gérer, puisque c’est votre cerveau qui devrait vous calmer, mais il est ici complètement dérouté. La raison ne suffit pas toujours à maîtriser ces crises. Il existe bien sûr tout un tas de traitements médicaux mais nous décidons de nous pencher sur les méthodes naturelles !

Les symptômes d’une crise d’angoisse

  • Tachycardie et palpitations ;
  • Sueurs et frissons ;
  • Douleurs thoraciques ;
  • Sensation d’étouffement, de suffocation ;
  • Tremblements et spasmes musculaires ;
  • Vertiges ;
  • Maux de ventre et nausées ;
  • Impression de devenir fou, de perdre la tête ;
  • Sensation de mort imminente ;
  • ...

Yoga et crises d’angoisse

Le yoga est une activité physique mais il aide surtout à apprécier, réguler et maîtriser sa respiration. Cela vous permettra de vous recentrer sur vous-même, d’écouter votre corps. Il ne faut pas fuir le mal qui vous habite à ce moment-là mais plutôt l’accueillir, pour mieux l’appréhender et le contrôler... Plus facile à dire qu’à faire, c’est sûr, mais le yoga peut vous y aider. N’hésitez pas à consulter des vidéos YouTube. Certaines sont par exemple spécialisées dans le « yoga d’urgence » en cas de crise d’angoisse. Il existe également de nombreuses applications pour la pratique du yoga ou de la méditation.

Petit à petit, vous apprendrez à respirer, à reprendre votre souffle en cas de crise et à réguler les battements de votre cœur sans aide, ce qui est extrêmement pratique et rassurant, surtout lorsqu’on est dans des lieux comme les transports en commun, au bureau ou dans la rue.

Acupuncture et crises d’angoisse

Il peut être pertinent de faire appel à une médecine parallèle pour tenter de gérer vos crises d’angoisse. En effet, comme vous avez l’impression de ne pas réussir à contrôler les crises, l’intervention d’un tiers bienveillant peut vous y aider.

L’acupuncture est une technique très pratiquée en Asie et qui cible des points corporels précis, reliés à des organes ou des parties du corps. Utilisée depuis très longtemps afin de réduire le stress et l’anxiété, elle peut être la solution pour vos crises d’angoisse. Chaque patient possède ses propres points de poncture. Le traitement des angoisses tient donc compte de chaque personne dans sa singularité et s’adapte donc à vous et à vos angoisses. Vous pourriez voir des progrès dès la deuxième ou troisième séance.

Hypnose et crises d’angoisse

Au même titre que l’acupuncture, l’hypnose est employée depuis de nombreuses années et dans de nombreuses cultures à travers le monde pour nous aider à réduire ou maîtriser nos addictions, notre stress ou encore nos angoisses. Il vous faudra surtout trouver un professionnel qui vous convienne et avec lequel vous vous sentirez en confiance si vous souhaitez que l’hypnose fonctionne.

L’hypnose consiste à mettre le patient dans un état de relaxation intense. Vous apprendrez également à maîtriser votre respiration et à contrôler vos émotions, ce qui est le point sensible des personnes sujettes aux crises d’angoisse.

Alimentation et crises d’angoisse

Notre alimentation peut avoir un impact sur une multitude d’éléments, et notamment nos émotions. Le sucre, par exemple est un excitant, certains conservateurs ou additifs ont également un rôle de perturbateur endocrinien et peuvent donc affecter indirectement nos émotions. Adapter votre alimentation et réduire la consommation de certains produit peut donc avoir une incidence sur les angoisses et réduire la fréquence et l’intensité des crises.

Les aliments à éviter lorsque l’on est sensibles aux crises d’angoisse :

  • Les plats industriels ;
  • L’alcool ;
  • Le sucre ;
  • Le sel ;
  • Le pain complet ;
  • Le café.

Les aliments à privilégier lorsque l’on souffre de crises d’angoisse :

  • Le poisson ;
  • Les œufs ;
  • Le thé à la camomille ;
  • Le chocolat noir ;
  • Les fruits & légumes ;
  • Les épinards.

- Publicité -