Je suis enceinte et j’ai du mal à digérer : les solutions naturelles

Je suis enceinte et j’ai du mal à digérer : les solutions naturelles

Publié le 22 juillet 2015 à 11:20

Brûlures d’estomac, ballonnements, digestion difficile… comment régler tous ces petits soucis lorsqu’on est enceinte et que l’on ne peut pas prendre de médicaments ? Découvrez les plantes ou les souches d’homéopathiques qui peuvent améliorer la digestion pendant la grossesse.

- Publicité -

J’ai des ballonnements et des flatulences

Pour éviter les ballonnements et les problèmes de gaz intestinaux, il est préférable d’éviter de manger des aliments riches en sucres après des féculents (comme une pâtisserie après des pâtes, du riz ou des pommes de terre), ainsi que des plats ou des aliments trop riches (plats en sauce, friture) et les aliments qui fermentent (choux, asperges, haricots, légumes secs…).

Privilégiez les légumes verts, le poisson et la viande maigre.

Fractionnez et allégez les repas : faites 5 repas légers répartis sur la journée.

Pensez à manger lentement en prenant le temps de mâcher.

N’hésitez pas à aller souvent à la selle, car les ballonnements ou les flatulences sont, la plupart du temps, liés à un problème de constipation.

Mes solutions en phytothérapie

Pour calmer les ballonnements et les flatulences, vous pouvez réaliser une infusion avec des graines d’anis, de cumin, de coriandre et/ou des gousses de cardamone écrasées, à raison d’une demie cuillère à café de plantes pour une tasse d’eau frémissante en laissant infuser 10 minutes. Buvez 2 ou 3 tasses par jour.

N’hésitez pas, non plus, à ajouter des feuilles de laurier à votre cuisine.

Mes solutions en homéopathie

En cas de ballonnements et de flatulences plutôt dans le haut du système digestif, accompagnés de rots bruyants : on prend 5 granules d’Asa foetida 7 CH.

Si les ballonnements sont accompagnés de sensations de brûlures de l’œsophage : on prend 5 granules de Kalium carbonicum 7 CH.

Si les ballonnements se situent au niveau abdominal et que l’on entend des bruits digestifs au niveau des intestin : on prend 5 granules de China rubra 7CH.

J’ai des troubles digestifs liés à l’estomac

Ces troubles sont assez courant pendant la grossesse et se manifestent par une digestion difficile, des éructations et des douleurs au niveau de l’estomac (brûlures, reflux…).

Mes solutions en phytothérapie

Vous pouvez réaliser une infusion avec des feuilles de mélisse, de serpolet, de marjolaine et/ou de gingembre frais râpé, à raison d’une demie cuillère à café de plantes pour une tasse d’eau frémissante en laissant infuser 10 minutes. Buvez 1 à 3 tasses par jour.

Mes solutions en homéopathie

Une souche est véritablement efficace contre ces troubles dyspeptiques : Nux vomica composé.

On prend 5 granules 3 fois par jour ou plus si besoin.

J’ai des troubles digestifs liés au foie et à la vésicule biliaire

Ces troubles sont souvent liés à un problème de dyspepsie et se traduisent par des douleurs, une digestion difficile, une sensation de malaise, des nausées, des maux de tête…

Mes solutions en phytothérapie

Vous pouvez vous faire une infusion avec du gingembre râpé, à raison d’une demie cuillère à café pour une tasse d’eau frémissante en laissant infuser 10 minutes. Buvez 1 à 3 tasses par jour.

Mes solutions homéopathiques

Contre les troubles digestifs d’origine hépato-biliaires, rien de tel que le Chelidonium composé, à raison de 5 granules 2 à 3 fois par jour.

- Publicité -