Rentrée scolaire… Comment respecter le rythme biologique de nos enfants ?

Rentrée scolaire… Comment respecter le rythme biologique de nos enfants ?

Publié le 04 septembre 2013 à 02:00

Depuis cette année, la semaine scolaire sera de 4 jours ou 4 jours et demi selon les villes. Qu’en pensent les chronobiologistes ?

Cependant, tous les chronobiologistes s’accordent pour dire que les 4 jours d’école ne sont pas du tout adaptés au rythme de l’enfant. L’académie de médecine, ainsi que tous les rapports de colloques portant sur les rythmes scolaires, estiment que, jusqu’à présent, les élèves ont des semaines trop courtes avec des journées trop longues, ce qui les fatigue beaucoup.

L’emploi du temps de nos écoliers est inadapté : se lever à la même heure tous les matins est bien moins fatigant pour l’organisme. De ce point de vue d’ailleurs, pour le choix de la demi-journée supplémentaire, l’Académie de médecine avait plutôt préconisé le samedi matin plutôt que le mercredi matin ; hélas, même si les rectorats ont le choix de cette demi-journée, la plupart ont choisi le mercredi. Il aurait été pourtant préférable que les enfants n’aient pas 2 jours de suite sans travailler, afin de ne pas décaler leurs heures de lever et de coucher. Cependant, les parents sont habitués à avoir leur week-end entièrement libre avec les enfants, ce qui est très compréhensible, mais ce qui fait primer le confort des adultes avant celui des enfants.

Le rythme biologique de la concentration des enfants varie tout au long de la journée : chez les 10-12 ans, l’attention est au maximum en fin de matinée, avant le repas ; elle baisse ensuite pour remonter vers 15 heures (chez les plus jeunes, le rythme est le même, avec une plus faible remontée dans l’après-midi).

Les rythmes biologiques sont sous le contrôle d’une horloge interne située dans le cerveau qui coordonne les variations de certaines hormones comme la mélatonine ou le cortisol, ainsi que la température corporelle et le rythme cardiaque. Il est donc important de respecter les rythmes de coucher, de sommeil et de lever pour ne pas perturber cette horloge.

L’Académie de médecine a demandé que les journées scolaires soient modulées en fonction de l’âge de l’élève. Il a été préconisé que l’apprentissage ne dépasse pas 4 à 5h30 de cours par jour. Le reste du temps doit être consacré à d’autres activités (qui peuvent se faire à l’école). Le temps des devoirs et des leçons doit être compris dans les 5h30 ! La pause du midi doit être au minimum d’1heure 30. Les enfants doivent pouvoir souffler et manger tranquillement (ce qui n’est pas toujours le cas au collège).

- Publicité -

- Publicité -