Un test de fertilité pour les hommes disponible en pharmacie : est-il fiable ?

Un test de fertilité pour les hommes disponible en pharmacie : est-il fiable ?

Publié le 12 février 2015 à 14:00

Depuis mardi, il est possible d’acheter dans les pharmacies un dispositif qui permet aux hommes de tester leur fertilité eux-mêmes, à la maison. Ce nouveau produit est-il fiable ?

Dans les problèmes d’infertilité, l’homme est concerné dans un cas sur deux. Comment le savoir ?

Un premier autotest de fertilité masculine

Ce premier autotest de fertilité masculine, appelé SpermCheck, permet de détecter la concentration de spermatozoïdes à partir d’un échantillon de sperme, ceci afin de déterminer la fertilité d’un homme.

Selon l’OMS, un taux de spermatozoïde « normal » est égal ou supérieur à 15 millions de spermatozoïdes par millilitre.

En pratique, comment ça marche ?

En tout premier lieu, l’utilisateur doit récupérer un échantillon de son sperme qu’il mélange à une solution spéciale. Il place ensuite 6 gouttes de ce liquide sur un bâtonnet qui ressemble à un test de grossesse.

7 minutes plus tard (pas une minute de plus, ni une minute de moins) la lecture du résultat doit être lue : 2 traits rouges pour indiquer si c’est positif (s’il y a au moins 15 millions de spermatozoïdes au millilitre) ou 1 seul trait rouge si c’est négatif (s’il y a moins de 15 millions de spermatozoïdes par millilitre).

Les résultats sont-ils fiables ?

Le test dispose du marquage CE et est fiable à 98% selon ses distributeurs.

Pourtant, des experts remettent en question cette fiabilité : en effet, la fertilité d’un homme ne dépend pas seulement du nombre de spermatozoïdes présents au millilitre, mais également de leur mobilité. Des spermatozoïdes peuvent être présents en grande quantité, sans pour autant être de bonne qualité : ils peuvent être anormaux ou immobiles.

Seul un spermogramme peut tenir compte de toutes ces données.

Alors, fiabilité de ces nouveaux produits ? Rien n’est moins sûr !