Gourmet Bag : le doggy bag à la française pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Gourmet Bag : le doggy bag à la française pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Publié le 12 mai 2015 à 10:00

Comme sur clic Bien-être nous prônons la lutte anti-gaspillage au quotidien, nous ne pouvions passer à côté de la campagne Gourmet Bag lancée par le Ministère de l’Agriculture, de l’Agro-alimentaire et de la Fôret. Cette initiative s’inscrit dans le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire signé en Juin 2013 visant à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2025.

- Publicité -

Gourmet Bag met en avant l’utilisation du doggy bag au restaurant qui consiste à emporter ses restes chez soi au lieu de les destiner à la poubelle du restaurateur. Il y a quelques mois, nous avions déjà mis en avant cette initiative avec Rest’o Resto, un annuaire innovant répertoriant les restaurants partisans du doggy bag. Selon les résultats d’une enquête menée au niveau national, 90 % sont favorables à une promotion de cette pratique, 78 % l’estiment compatible avec notre gastronomie et enfin 75 % sont prêts à l’utiliser alors voilà un geste anti-gaspi auquel on dit à nouveau un grand OUI !

Avec Gourmet Bag, l’Etat s’engage un fois de plus dans la lutte anti-gapi

En effet, Gourmet bag n’est autre qu’une marque générique déposée par le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Elle vise à banaliser la demande ou la proposition d’un "doggy bag à la française", chaque fois qu’il reste un peu trop dans les assiettes à la fin d’un repas au restaurant.

Cette démarche veut démocratiser un simple geste anti-gaspi et ne se base en aucun cas sur une opération marketing. Le but est seulement de promouvoir la démarche en offrant un kit de communication complet aux professionnels de la restauration motivée par le principe du doggy bag.

« Un gourmet bag s’il vous plaît !"

L’enjeu est que chacun puisse demander sans honte ni crainte de refus à pouvoir emporter ses restes... Qu’il devienne aussi facile de commander un café en fin de repas que de demander un petit sac ou une boite hermétique pour ramener ses restes chez soi.

Que ceux qui on les yeux plus gros que le ventre ne se sentent plus frustrés à l’idée de laisser la moitié de leur salade, de leur assiette de pâtes ou de gaspiller trois bouchées d’un délicieux gâteau au chocolat !

Un kit anti-gaspi destinés aux restaurateurs

Des outils de communication libres de droit et totalement gratuits (des stickers pour la vitrine, pour les menus, pour les boîtes, les sacs de transports...) sont mis à disposition de tous les ambassadeurs « anti-gaspi » et cela dans toutes les régions de France : restaurateurs mais aussi collectivités territoriales, syndicats de traitement des déchets, associations de consommateurs, syndicats professionnels, chambres de commerce et chambres des métiers, associations de préservation de l’environnement, associations de prévention du gaspillage alimentaire, offices de tourisme... De multiples ambassadeurs qui peuvent librement associer leur logo à celui de Gourmet Bag, à condition de respecter la charte graphique ainsi que l’objectif de prévention du gaspillage alimentaire en restauration commerciale.

Il est important de noter qu'une réglementation sanitaire en 8 points est proposée aux professionnels afin de leur faciliter cette pratique encore trop peu employée faute de réglementation et d’accompagnement officiels stricts. L'information doit être tout autant diffusée vers les consommateurs, que vers les restaurateurs. Le démarchage des restaurateurs est en effet lent et la pratique se banalisera si de nombreux consommateurs demandent ! Alors on compte sur vous, lecteurs et lectrices de Clic Bien-être, pour vous faire les porte-paroles de cette initiative gouvernementale en faveur de la lutte anti-gaspi ! N'hésitez pas à en parler autour de vous.

Infos pratiques

Toutes les informations sont à retrouver ici : http://draaf.rhone-alpes.agriculture.gouv.fr/Reduire-le-gaspillage-alimentaire

- Publicité -