Les fruits séchés : une mine d'énergie !

Les fruits séchés : une mine d'énergie !

Publié le 14 mars 2013 à 12:00

Source de vitamines, de fibres, de nutriments ou encore de sucre, les fruits secs sont un véritables concentré de vitalité à mettre au menu sans hésiter

Le pruneau et la figue : les meilleures sources de fibres

Le pruneau

En quelques mots. Fruit du prunier d’Ente (aux prunes violettes), le pruneau est produit en France dans la région d’Agen. Les extra moelleux sont à réserver au grignotage alors que les gros et les moyens sont parfaits pour s’accommoder aux recettes de cuisine. 
Ses richesses. Mine de fibres, le pruneau est conseillé en période de constipation. Riche également en fer, en vitamine B6 et en cuivre, il renforce l’organisme. 
Côté dégustation. Vendu avec ou sans noyau, le pruneau est la star des plats sucrés-salés tels que les tajines d’agneau, de lapin ou encore de veau. Il se marie à merveille avec le gibier. Servi en apéritif bardé d’une fine tranche de lard, il fait un tabac ! En dessert, on le retrouve en compote ou en pudding.

La figue

En quelques mots. La figue séchée, indispensable sur la table des 13 desserts de Noël en Provence, est très prisée en cette saison. Les meilleures ? Les figues sauvages de Zagros en Iran ou les figuettes d’Andalousie séchées directement sur les arbres et ultra parfumées. Les figues baglamas, reconnaissables à la ficelle qui les relie en chapelet, sont aussi très savoureuses. 
Ses richesses. La figue séchée est riche en fibres, en vitamine B, en magnésium, en phosphore, en potassium. Face aux autres fruits secs, elle est sur le haut du podium avec sa teneur exceptionnelle en calcium.
Côté dégustation. Servez les figues séchées avec du fromage, dans un pain, un cake…
 
 

L’abricot sec et la datte : les champions de la vitamine A

L'abricot

Les abricots secs de Californie sont un peu plus acides que les gros abricots sucrés de Turquie. Les abricots secs bio, de couleur brune (due au séchage au soleil et non au four, ainsi qu’à l’absence de colorant et de conservateur) sont moins acidulés mais sucrés comme le miel. 
Ses richesses. L’abricot est très riche en vitamine A, excellente pour la vue et les défenses immunitaires. Sa teneur en fer et en potassium en fait un excellent anti coup de pompe. 

Côté dégustation. Ajoutez-le dans une compote, cuisinez-le en tajine, en cake, avec un rôti de porc, en garniture d’une viande blanche…

La datte

En quelques mots. Fruit d’un palmier, la datte la plus connue est la deglet nour d’Algérie ou de Tunisie. Préférez les dattes bio qui doivent leur brillance au sucre naturel et non au sucre de glucose dans lequel sont souvent plongés les fruits après leur séchage au four. Goûtez les dattes de Bam en Iran. Cultivées depuis des millénaires dans les oasis, elles sont conservées au froid après leur récolte et gardent leur moelleux durant plusieurs mois.
Ses richesses. Nutritive et reminéralisante, la datte est très recherchée pour sa teneur en vitamine A mais aussi pour ses vitamines B1 et B2.
Côté dégustation. Proposez la datte nature ou garnie d’une amande (ou de pâte d’amande comme dans les fruits déguisés). Elle est aussi délicieuse trempée dans du chocolat fondu ou taillée en rondelles dans une salade de crudités aux agrumes.

Le raisin et la banane, les fruits secs pour une forme au top !

Le raisin

En quelques mots. Les raisins issus des variétés les plus sucrés sont réservés à la production de raisins secs. Les raisins noirs, tout petits et sans pépins, viennent de Grèce et se retrouve dans le commerce sous le nom de « raisins de Corinthe ». Les plus gros grains de Malaga offrent une saveur de muscat délicate.
Les « raisins de Smyrne » sont des raisins blancs assez sucrés en provenance le plus souvent du bassin méditerranéen ou de Californie. Les Sultanines (blonds) et les Thomson (bruns) sont les plus fréquents dans les commerces bio. 
Ses richesses. Le raisin sec est une mine de vitamine C, une vitamine antioxydante qui intervient dans la lutte contre les radicaux libres, dans le renforcement du système immunitaire, dans la prévention des rides… 
Il est aussi connu pour sa richesse en manganèse, un oligo-élément indispensable, qui participe à l’utilisation des glucides et des lipides par l’organisme et qui est aussi connu pour sa lutte contre l’oxydation.
Coté dégustation. Macérés, ils rehaussent entremets, brioches et pudding. Ils peuvent condimenter farces et divers plats de viande et trouver leur place dans la semoule de couscous, les tajines, les salades, les gratins…

La banane

En quelques mots. D’Equateur, de Côte d’Ivoire ou du Costa Rica, la banane est pelée, coupée en lamelles, séchée puis étuvée. Ce séchage lui offre l’avantage d’être délicieusement parfumée et croquante.
Ses richesses. La banane séchée est le fruit du sportif ! Riche en magnésium et en potassium, elle se grignote nature avant l’effort pour son effet « anti-crampes ».
Côté dégustation. Ne la réhydratez surtout pas car elle deviendrait spongieuse et guère appétissante. Mieux vaut la couper avec des ciseaux en petits morceaux pour l’ajouter directement dans une pâte à cookies, à cake, à gâteau, une compote…

- Publicité -

- Publicité -