Un monde sans viande, et si c'était l'avenir ?

Un monde sans viande, et si c'était l'avenir ?

Publié le 16 février 2016 à 08:00

Et si, pour sauver la planète, il suffisait de manger moins de viande ? A quoi pourrait ressembler notre alimentation de demain ? Voilà la problématique du documentaire "Le monde en face - Un monde sans viande" diffusé ce mardi 16 février à 20h40 sur France 5.

- Publicité -

Ce soir sur France 5, le magazine « Le Monde en face » réalisé par Juliette Guérin abordera le sujet de la consommation de viande et ses conséquences directes et indirectes sur l’environnement. Nombreux sont celles et ceux qui appellent à un boycott des produits carnés, à un changement radical de notre alimentation au quotidien en faveur de denrées plus « green ». Un monde sans viande est-il possible ? A quoi pourrait ressembler nos menus et nos assiettes du futur ?

L’environnement touché de plein fouet par la consommation de viande

En effet, les chiffres parlent d’eux mêmes... Si l’on suit le schéma actuel (consommation quotidienne de viande, élevage intensif, surproduction de soja transgénique...) l’avenir paraît bien sombre. Avec l’explosion démographique et la hausse du niveau de vie des pays émergents, la consommation mondiale de viande devrait fortement progresser, obligeant à produire deux fois plus pour satisfaire la demande en constante croissance. Pourtant, force est de constater que l’élevage est l’activité humaine qui contribue le plus au réchauffement climatique, il va falloir réagir !

Ce dernier monopolise aujourd’hui 30 % des terres émergées et absorbe 70 % de nos ressources en eau. Pour nourrir le bétail européen, 40 millions de tonnes de soja transgénique ont été importés d’Amérique du Sud en 2014. Une monoculture qui a un impact sur les pays producteurs. Au Paraguay, 90 % des terres cultivables sont désormais réservées au soja OGM pour l’alimentation animale...

En plus d’être terrible pour la planète, les conséquences sont lourdes également pour la population locale victime d’une déforestation rapide et de l’utilisation massive de pesticides. Manger de la viande est réellement décrit à travers ces chiffres comme un réel crime contre l’humanité. Un constat qui fait froid dans le dos.

Vers un futur sans viande ?

Pour satisfaire nos appétits de carnivores (car pour beaucoup d’entre nous la viande est indispensable) des experts ont déjà réfléchi à l’assiette de demain. Aux Pays-Bas, des industriels cherchent à développer des produits à base de soja qui ont une texture proche du poulet et le même goût que la viande. Les premiers faux steaks, nuggets, saucisses et autres escalopes à base de végétaux ont d’ailleurs fait leur apparition dans les rayons des grandes surfaces. Le marché du végétarien, du végétalien, du veggie ou encore du vegan est en pleine expansion et devrait avoir de beaux jours devant lui si l’on en croit la conversion au 100% végétal de plus en plus plébiscitée.

Un véritable business de l’alimentation green se profile. Les investisseurs ont placé l’an dernier plus de 200 millions d’euros dans ce secteur. En Californie, les start-up de la Silicon Valley s’intéressent désormais à la nourriture du futur. L’ingénieur Tim Geistlinger, diplômé de biochimie, s’est déjà fait un nom avec son burger végétal. Dans sa société, Beyond Meat, des scientifiques testent les protéines issues des végétaux  tels que les pois, les betteraves, le piment ou encore les algues, afin de remplacer celles de la viande.

L’émission nous fera découvrir cet univers mais aussi celui du français Hervé This, physico-chimiste à l’Inra, inventeur de la cuisine moléculaire, qui veut révolutionner notre façon de manger en proposant de tout déshydrater et de ne cuisiner que les composés purs extraits d’éléments naturels ou synthétiques.

Dans une toute autre approche, les caméras iront à la rencontre d’Agathe Audouze, propriétaire de plusieurs restaurants végétariens, qui mise quant à elle sur des produits frais, bio et cuisinés maison.

Une fois l’alimentation sans viande décortiquée dans ce documentaire de 52 minutes, Marina Carrère d'Encausse animera un débat en compagnie du Dr Jerôme Bernard-Pellet, médecin nutritionniste spécialiste du végétarisme et du végétalisme et Jean-Michel Lecerf, chef du service nutrition de l’Institut Pasteur de Lille.

Une soirée à ne pas manquer sur France 5 !

Infos pratiques

"Le monde en face - Un monde sans viande"  mardi 16 février à 20h40 sur France 5.

Toutes les photos © Babel Press

- Publicité -