Un simple cheveu peut s’avérer dangereux pour votre bébé

Un simple cheveu peut s’avérer dangereux pour votre bébé

Publié le 09 février 2016 à 11:11

Prenez garde à vos cheveux car ils peuvent être à l’origine de blessures importantes pour votre nourrisson.

- Publicité -

Tous les parents doivent être alertés

Un simple cheveu peut être à l’origine d’une blessure importante chez un nourrisson, comme l’ont appris un couple d’américains, parents de la petite Molly.

En effet, alertés par les cris de leur fille, ils découvrent, en retirant ses chaussettes, un orteil très rouge, très gonflé et très meurtri : tout cela simplement provoqué par un cheveu de sa maman enroulé autour de cet orteil ! Ce phénomène, peu courant, s’appelle « le syndrome du tourniquet » ou du « cheveu étrangleur ».

Pour appeler à la vigilance et alerter d’autres parents sur ce phénomène, Jessica a, depuis, décidé de poster la photo du pied de sa fille sur Facebook. 


Capture d'écran : Scott Walker / Facebook

Un phénomène heureusement assez rare

Le syndrome du cheveu étrangleur n’arrive heureusement que très rarement.

Toutefois, une équipe de pédiatres urgentistes du CHU de Toulouse a voulu étudié les cas de 57 enfants admis aux urgences entre 2003 et 2009 suite à un syndrome du tourniquet.

Dans la majorité des cas, les orteils étaient touchés par ce phénomène (95%) mais les médecins ont également trouvé des cheveux enroulés autour des organes génitaux. Heureusement, aucun cas de nécrose n’est survenu et aucune amputation n’a été nécessaire.

Un problème d’hygiène

L’étude montre que « dans les 2/3 des cas, les parents ne savaient pas depuis combien de temps le lien était en place ». Cette proportion peut interpeler : comment ne pas s’apercevoir de ces lésions chez son nourrisson ? Ce syndrome pourrait donc être lié à un manque de vigilance de la part des parents.

De fait, les médecins ont noté que la plupart des cas de « cheveu étrangleur » se passent dans des familles où existent des problèmes d’hygiène ou de précarité : les bébés ne sont pas changés tous les jours et les parents ne s’attachent pas l’hygiène de leur enfant et ne vérifient pas régulièrement les orteils de leur bébé.

- Publicité -