Biotyful, le 1er salon de la beauté, du bio et de l’entreprenariat féminin

Publié le 06 février 2014 à 12:00

Rendez-vous le 8 mars 2014, Espace Liberté à Massy

- Publicité -

Qu’est ce que le Salon Biotyful ?

Be Chic et Mermaid Sisters International ont choisi la date du 8 mars journée internationale de la femme, pour organiser Biotyful, un salon original 100% féminin.

Salon de la beauté, du bio, de l’éthique et de l’entreprenariat féminin, il propose un large éventail d’animations : défilés de créateurs, spectacles, rencontres et débats, expositions...pour mettre en avant les initiatives entrepreneuriales des femmes dans le domaine de la beauté et de la mode éco-responsable. Un salon au concept novateur fondé sur le tryptique : Femmes/Entrepreneuriat/Mode et beauté étiques et ethniques.

 

Ce rendez-vous unique en Île de France fédère l’ensemble des centres d’intérêts de la vie d’une femme actuelle en un seul et même lieu. Il vous offre un cadre unique pour rencontrer, échanger et découvrir les dernières tendances et nouveautés. Sept univers s’offrent à vous : Mode, Beauté, Bien-être, Maison, Vie Active, Sortie & Loisirs, D’ici & d’ailleurs.

Avec le thème de la Journée de la Femme en filigrane, le Salon Biotyful est l’occasion de partager des savoirs et de participer à des conférences et débats thématiques autour de la famille, du couple, de la vie sociale, des projets de carrière...

Egalement au programme : Démonstration de cross fitness, zumba, jeux concours, show musical, show maquillage et coiffure, relooking, danse, slam, cours de cuisine, de bricolage, de déco...

Rendez-vous le samedi 8 mars 2014 à l’Espace Liberté à Massy (91300) de 11h à 19H30 – entrée gratuite

 

Quelques mots sur l’association The Mermaid Sisters International

 

Cette association  œuvre en faveur de la lutte contre la précarité financière des femmes. La promotion sociale des femmes par leur autonomie financière constitue l’activité principale et l’axe de développement stratégique de l’action de Mermaid Sisters. Sa méthode consiste à repérer les savoirs-faire des femmes en situation de précarité, de faciliter l’organisation d’un réseau autour de ce savoir faire, pour enfin accompagner la structuration et l’utiliser comme levier d’insertion professionnelle durable.

 

- Publicité -