Le Prana au secours de votre équilibre spirituel

Le Prana au secours de votre équilibre spirituel

Publié le 29 mai 2020 à 10:03

Si vous faites partie des personnes qui se demandent comment améliorer leur santé et leur bien-être avec une approche globale, sachez que le plus important pour gagner en sérénité consiste à développer simultanément une excellente hygiène de vie physique et une stabilité spirituelle.

- Publicité -

Afin d'être plus équilibré spirituellement, vous devez augmenter l'énergie vitale qui circule en vous, le Prana.

Qu'est-ce que le prana ?

Le prana représente cette source de vie, ce souffle vital qui passe à travers nous et qui nous anime. Dans la culture hindoue, il s'agit du souffle de vie qui est à la base de tous les autres. C'est lui qui les renferme et leur permet de s'exprimer. Il représente donc à la fois un tout et cet ensemble qu'il peut encore dépasser.

Dans le même temps, il est considéré comme le principe de la vie et la force qui permet cette dernière. Au final, il s'agit d'un concept assez complexe composé de différents niveaux ainsi que d'éléments contraires et complémentaires. Le prana est fait de plusieurs éléments qui diffèrent par leur subtilité et leur difficulté de perception.

Sachez que le prana se manifeste près de vous à chaque instant. Il se trouve dans le vent, dans l'énergie des aliments que vous mangez et dans tout ce que vous puisez au sein de votre environnement.

Il se manifeste également en montagne, au cœur de la forêt, dans un pré, au bord de la mer, etc. C'est grâce à lui que tout est animé. C'est lui qui vous fait ressentir cette impression de vie lorsque vous allez dans ces endroits. Il vous permet ainsi de vous sentir apaisé, ressourcé et rempli d'énergie.

Le prana est en vous. Avant de le trouver en sollicitant l'aide de spécialistes tels que Terre Cristalline, gardez à l'esprit qu'il vous anime et vous permet d'exister. Sa manifestation la plus évidente est la respiration. Grâce à celle-ci, le prana circule librement en vous, à moins qu'il y ait des blocages. Ces derniers expliquent parfois les malaises que vous pouvez ressentir sans savoir pourquoi : angoisse, douleurs musculaires, mal-être, etc.

Si le prana n'arrive pas à circuler, cela crée des accumulations graves qui se transforment en blocages. Inversement, il peut y avoir des espaces en manque d'énergie, car ils sont vides. De plus, le souffle vital est aussi véhiculé par l'eau que nous buvons. C'est la raison pour laquelle il est important d'en absorber suffisamment tous les jours. Ainsi, l'énergie vitale peut rentrer profondément en chaque être pour l'animer encore plus.

Par ailleurs, le prana est également diffusé selon la nature, la quantité et la qualité des aliments que nous ingurgitons. Les aliments sans vitalité tels que les chairs mortes, les légumes et fruits cultivés de façon inadéquate, ne transportent pas cette énergie.

Comment augmenter son prana ?

Le prana représente le lien qui existe entre le corps ésotérique et le corps physique. Lorsqu'il disparaît ou qu'il est coupé, le corps ésotérique ou l'âme se détache du corps physique, qui meurt. En conséquence, l'objectif de la guérison et de la conservation de la santé dans toutes les médecines d'origine orientale est d'augmenter le niveau du prana. Tant qu'il y a le souffle de vie dans votre corps, vous êtes en vie.

Il est donc indispensable de réussir à accroître son prana afin de rallonger son espérance de vie. Pour augmenter votre énergie vitale, vous devez la puiser dans les sources principales que sont l'air, l'eau, les aliments et l'énergie solaire.

Pour augmenter votre vitalité, vous devez consommer de la bonne nourriture. Les produits alimentaires riches en prana sont les salades vertes, le lait cru, les herbes aromatiques, les céréales complètes, les graines germées, les fruits et légumes bio cultivés au soleil, etc. Tous ces aliments permettent de revigorer votre corps subtil et de vous approvisionner suffisamment en prana.

Cependant, dans le même temps, il existe des aliments qui vous dépossèdent de votre prana. Il s'agit de la viande, du poisson, des conserves, des produits raffinés, des aliments génétiquement modifiés, du café, du tabac et de l'alcool. Ces produits sont dangereux pour votre énergie vitale. Il est donc conseillé de les consommer avec modération si vous ne pouvez pas les éliminer de votre régime alimentaire.

Ensuite, buvez suffisamment d'eau remplie en énergie. L'eau du robinet est dévitalisée et ne vous aide pas à améliorer l'état de votre corps subtil. Optez donc pour l'eau ionisée et l'eau de source de montagne, deux boissons très riches en prana. L'énergie du soleil est aussi bien fournie en prana, notamment le matin. De 11h30 jusqu'à 16h30, le soleil ne contient plus cette force qui guérit ; il peut même s'avérer nocif à ce moment.

Enfin, respirez. L'air représente la principale source de prana. Il est très riche en souffle de vie dans les lieux éloignés de la ville tels que les montagnes ou la nature. Il y a très peu de prana dans les milieux urbains. C'est la raison pour laquelle on arrive à mieux se reposer en campagne.



Ouvrir ses chakras : quelles méthodes ?

Les chakras sont des roues d'énergie qui se trouvent à divers endroits du corps. Il existe sept chakras majeurs et de multiples chakras secondaires. Pour que votre corps retrouve sa stabilité, il est nécessaire qu'il y ait un bon équilibre entre les chakras du bas et ceux du haut. Il est très important d'ouvrir et d'équilibrer tous vos chakras, car ils jouent le rôle de vases communicants. Le prana circule donc entre eux grâce à des canaux de communication nommés nadis.

Sachez que si un chakra ne reçoit pas l'énergie dont il a besoin, il la puisera dans un autre chakra, créant ainsi un déséquilibre, car la marche des uns influence celle des autres. Travailler vos chakras permet de faciliter la circulation du souffle de vie entre eux et de comprendre toutes vos émotions sans porter de jugement sur votre personne ou sur les autres. En rééquilibrant vos chakras, vous pourrez éliminer toutes vos frustrations et douleurs physiques.

- Publicité -