La ronron-thérapie : un véritable traitement antidépresseur

La ronron-thérapie : un véritable traitement antidépresseur

Publié le 17 juin 2015 à 10:00

Saviez-vous que les personnes qui vivent avec un chat se portent mieux ? Découvrez les vertus de la ronron-thérapie.

C’est quoi la ronron-thérapie ?

La ronron-thérapie consiste à profiter du ronronnement d’un chat pour se sentir mieux.

Les ronrons du chat sont des vibrations basses fréquences (de l’ordre de 25 à 50 Hz) amplifiées par sa cage thoracique.

L’être humain ressent ces vibrations, par l’ouïe d’une part, mais surtout par le toucher grâce aux corpuscules de Pacini, situés au niveau de la peau, qui captent ces vibrations.

Le ressenti de ces vibrations est alors envoyé dans la zone frontale de notre cerveau qui gère les émotions et les souvenirs (d’ailleurs, saviez-vous que certaines musiques de films utilisent ces basses fréquences pour susciter des émotions ?).

En réponse, notre cerveau sécrète de la sérotonine, vous savez, cette fameuse hormone du bonheur qui nous rend de bonne humeur, qui nous permet de mieux dormir, bref qui nous fait voir la vie en rose.

Le ronronnement peut donc s’avérer est un puissant anti-stress qui agit sur l’humeur et le moral comme un grand soutien psychologique… idéal en cas de déprime, voire de dépression.

Ronron-thérapie : bien d’autres qualités encore…

La ronron-thérapie ne permet pas uniquement d’améliorer son humeur et son moral, elle permet également de mieux dormir et même d’améliorer, selon de récentes études, les problèmes de jetlag (décalage horaire).

Par son effet anti-stress, la ronron-thérapie fait baisser la tension artérielle, et par là-même, les maladies cardiovasculaires (et notamment les risques d’infarctus).

Les vibrations émises par le chat sont des fréquences basses. Actuellement, les basses fréquences sont utilisées en médecine sportive pour réparer les os brisés ou accélérer la cicatrisation. La ronron-thérapie peut donc être utilisée pour accélérer la cicatrisation osseuse.

Saviez-vous que le chat ronronnait également en cas de stress ?

Tout le monde pense que le chat ne ronronne que lorsqu’il est content, pour marquer son plaisir.

En fait, le chat ronronne également en situation de stress intense ou de douleur.

En effet, son ronronnement lui permet d’apaiser ses douleurs et son anxiété. Il a été démontré que pour la même fracture, le chat se rétablit 3 fois plus rapidement que n’importe quel autre animal et a 5 fois moins de séquelles !

- Publicité -

- Publicité -