Le végétarisme est-il compatible à la grossesse ?

Le végétarisme est-il compatible à la grossesse ?

Publié le 03 mai 2017 à 16:33

Vous êtes végétarienne, et vous êtes enceinte ? Forcément, vous vous posez des questions. Mais pas d'inquiétude, vous allez voir que le végétarisme peut être compatible avec votre grossesse.

Qu’est-ce que c’est ?

Le végétarisme est une véritable philosophie de vie dont le but est de protéger le monde animal en refusant que l’Homme soit un prédateur cruel. Ce régime alimentaire peut également être lié à une aversion pour la viande. Devenir végétarien ne représente pas un danger particulier. Mais quand on est enceinte, que faut-il en penser ?

Les nutritionnistes estiment que le régime végétarien n’est pas dangereux pour une femme enceinte. Mais elle doit être suivie régulièrement par un médecin pour vérifier qu’elle bénéficie d’apports suffisant en calcium, en fer et en protéines. Car les besoins sont un peu différents quand on attend un enfant !

Quelles sont les règles alimentaires ?

Pour que la grossesse se déroule bien, il faut respecter plusieurs règles alimentaires. Il faut ainsi prévoir une alimentation qui pourra compenser l’absence de protéines animales : des œufs, des céréales, des légumineuses, et des oléagineux. Il faut apporter également suffisamment d’acides aminés à l’organisme.

Il faut également savoir que la femme enceinte a besoin d'oligoéléments. Si elle ne consomme pas de viande, il faut veiller à éviter une carence en fer, qui pourrait être à l’origine d’anomalies du fœtus. Il est donc recommandé de manger des légumes secs, du persil, de la salade, et des légumes riches en vitamine C. Il faut également éviter le café et le thé qui réduisent les capacités d'absorption du fer.

Quel suivi médical ?

Le végétarisme est une hygiène de vie qui a une influence sur la grossesse. Il faut donc que la femme enceinte en parle à son médecin, afin qu’il vérifie grâce à des analyses sanguines, que tout va bien. Il est possible en cas de carence, de lui prescrire des suppléments en fer et/ou en calcium pour assurer le bon développement de l’enfant.