Et si on pouvait corriger la dyslexie en musique ?

Et si on pouvait corriger la dyslexie en musique ?

Publié le 02 novembre 2015 à 11:19

Des séances de musique rythmée pendant quelques mois amélioreraient considérablement les capacités de lecture des enfants dyslexiques.

- Publicité -

Un lien entre dyslexie et rythme musical

Une équipe de l’Inserm vient de montrer que des enfants dyslexiques soumis à une cure d’apprentissage musicale, avec des musiques rythmées, venaient à bout de leur problème de dyslexie.

Les chercheurs sont partis du fait que le traitement de la musique et du langage se faisait dans la même zone du cerveau. Par ailleurs, plusieurs études faites chez les grands musiciens montrent que leurs capacités de langage sont exacerbées : ils différencient beaucoup mieux les sons et apprennent très facilement des langues étrangères.

Or, dans la dyslexie, les enfants ont du mal à différencier les sons (un « BA » devient « PA »…).

Face à ces constatations, les scientifiques ont donc testé des cures de musique axées sur le rythme chez des enfants dyslexiques de 8 à 11 ans pendant 6 mois, à raison de 2 séances par semaine.

Pour être sûr que les progrès n’étaient pas dus à un plus fort investissement personnel, les chercheurs ont également fait suivre des cures d’art plastique à d’autres enfants dyslexiques.

60 % des enfants se sont amélioré en lecture

Au bout des 6 mois, 60% des enfants du groupe « musique » s’étaient amélioré en lecture contre seulement 28 % des enfants du groupe « art plastique ».

Pour tester réellement les capacités de déchiffrage, les scientifiques ont soumis les enfants à la lecture d’un texte contenant des mots inventés : 75% des enfants du groupe « musique » ont performé, contre 36% dans le groupe "art plastique".

Des résultats prometteurs qui apporteraient une approche complémentaire à l’orthophonie.

- Publicité -

- Publicité -