La grossesse - semaine 31

La grossesse - semaine 31

Publié le 31 janvier 2017 à 14:00

Votre ventre devient tellement imposant qu’il commence à vous gêner. Vous avez du mal à trouver une bonne position pour dormir, sans avoir une sensation d’étouffement plutôt désagréable. Il faut vous changer les idées et essayer par exemple de commencer à préparer la chambre de bébé. Ce sont des moments qui redonnent le moral généralement !

Semaine d’aménorrhée : 33ème

Semaine de grossesse : 31ème

Embryon : 39cm / 1700g

Pour la future maman :

Vous êtes en forme, mais vous vous sentez fatiguée et dénuée de toute énergie. Vous n’avez qu’une envie : rester allongée. Et bien si vous le pouvez, faites-le ! C’est en position allongée ou semi-allongée que vos problèmes de circulation sanguine s’améliorent, que votre dos souffre moins, que votre cage thoracique est dégagée… Il est temps de couver au maximum et de vous détendre !

Votre utérus :

Votre utérus est extrêmement encombrant, et il vous gêne. Notamment en position assise car il remonte très haut, et vous empêche de respirer correctement. Rien d’anormal, et ça ne va pas vraiment s’arranger dans les semaines à venir. Patience et repos sont les maîtres mots qui doivent guider vos journées !

Pour le bébé :

Bébé pèse 1.700kg et mesure maintenant 39cm. Il a normalement la tête en bas, et il est prêt à sortir. Presque prêt ! Il a encore quelques petites choses à faire avant de venir au monde, notamment au niveau de ses poumons. Durant cette trente-et-unième semaine, les cellules pulmonaires sécrètent du suffractant, un liquide permettant d’empêcher les poumons de se rétracter lors de la première inspiration à l’air libre. Un moment essentiel qui va lui permettre de respirer seul ! Pour le reste, il poursuit la formation de ses ongles, notamment au niveau des orteils !

Les rendez-vous :

Cette semaine, vous n’avez pas de rendez-vous particulier. Il est possible que vous passiez votre troisième échographie, mais sachez que c’est vraiment le dernier moment ! Après il est un peu tard ! Vous devez également commencer à suivre les cours de préparation à l’accouchement, et pouvez avoir rendez-vous avec une sage-femme pour effectuer un monitoring de fin de grossesse.

Les précautions :

Votre bébé est en pleine croissance osseuse, et il a besoin de calcium ! C’est pour cette raison que vous devez absolument privilégier les aliments comportant du calcium, pour en offrir au maximum à votre enfant…

Les conseils :

Les contractions de l’utérus peuvent commencer à devenir plus régulières, c’est-à-dire à apparaître plusieurs fois par jour. Normalement, elles ne sont pas encore douloureuses. Vous devez savoir que si bébé s’est retourné, sa tête appuie sur le col : voilà pourquoi vous devez vous ménager ! Une ouverture du col à ce stade de la grossesse pourrait entraîner des contractions, et provoquer l’accouchement. C’est encore bien trop tôt !