| | | Osez parler de sexe avec votre jeune enfant

Osez parler de sexe avec votre jeune enfant

Oui, il faut parler du sexe à ses enfants, cela ne doit pas être un sujet tabou, mais pas n’importe comment, ni n’importe quand ! Quelques règles sont indispensables pour savoir répondre simplement aux questions de nos enfants concernant la sexualité.

La simplicité est la règle d’or de l’éducation sexuelle

Qui n’a jamais eu une question du type : « c’est quoi la sexualité ? » ou encore «  C’est quoi une fellation ? »…

Inutile de vous mettre à rougir et de rentrer dans les détails et encore moins de mimer la scène !

Il faut tout simplement partir de leur ressenti d’enfant sans jamais, au grand jamais, rentrer dans la technique.

Que votre enfant ait posé une question d’ordre très général (c’est quoi la sexualité) ou bien plus précise (c’est quoi une fellation), repartez donc de sa question (c’est quoi pour toi la sexualité) au lieu de lui donner une réponse toute faite.

En effet, cette question permet de voir ce qu’il imagine et d’évaluer ses connaissances afin de lui donner des éléments de réponses sans le brusquer dans son cheminement ni de lui donner des informations susceptibles de le traumatiser.

En fonction de sa réponse on pourra, par exemple, lui donner comme première représentation de la sexualité que ce sont des caresses et des bisous.

On ne parle pas de notre propre sexualité !

En matière de sexualité, une chose importante est à éviter : parler de votre propre sexualité ! Si votre enfant vous demande par exemple « c’est quoi la fellation ? », vous lui demandez donc ce qu’il en pense et vous lui répondez simplement en fonction de ce qu’il vous a dit, mais surtout, n’allez pas au-delà de « c’est un truc sexuel que les adultes font parfois entre eux ».

Et si votre enfant vous demande « et vous, papa et maman, vous le faites aussi ? », il est hors de question de raconter ce qui se passe dans votre chambre ; ne bottez pas en touche mais dites simplement que cela ne le regarde pas.

En effet, la sexualité parentale écœure les enfants dans la mesure où elle apporte une dimension incestueuse.

Comment faire face à la construction sexuée des 3 – 6 ans

Mon enfant se tripote…

Quel parent n’a jamais surpris son enfant la main occupée à tâter, palper, triturer la partie la plus intime de son anatomie ?

Et parce qu’il trouve cela éminemment agréable et sympathique, il a tendance à reproduire ce geste en toute décontraction dans n’importe quelle pièce de la maison.

Sans le freiner dans son exploration, il faut lui expliquer très tôt que s’il est normal qu’il aime se toucher, il doit le faire seul, dans un lieu privé comme sa chambre.

Mon enfant s’étonne de son zizi qui durcit…

Votre garçon de 5 ans reste bouche bée devant la chanteuse Laurie qu’il trouve vraiment très jolie et voilà qu’à la fin de la chanson il vous sort « Oh maman, qu’est-ce qui se passe, j’ai le zizi tout dur ! »

Souriez-lui gentiment et dites-lui simplement que c’est normal et que son corps ai réagi au plaisir qu’il a eu à regarder Laurie. Ni plus ni moins !

Mon enfant joue à touche-pipi avec ses copains-copines…

Entre 3 et 6 ans, les enfants découvrent qu’il existe une différence entre garçon et fille et aiment alors observer, expérimenter et comparer.

Les regards curieux ou les comparaisons ont souvent lieu en récréation ou dans les toilettes des petits (il n’est pas rare qu’à cet âge, les garçons commencent à se comparer la taille de leur zizi !).

Par contre, il est très important pour les parents ou même les instituteurs de bien insister sur l’interdiction de toucher le petit copain ou la petite copine. Cette règle est indispensable et surtout indiscutable comme celle de ne pas accepter de bonbons d’un étranger ou de ne pas traverser tout seul dans la rue !

Un guide pour vous mieux vous y prendre avec vos enfants en matière de sexualité

Pour ne pas faire, ni dire de bêtises à vos enfants quand il aborde des sujets de sexualité, plongez-vous dans le livre de Sandra Franrenet « Osez parler de sexe à vos enfants ».

Livre Osez parler de sexe avec vos enfants de Sandra Franrenet

Ce guide aide les parents à faire face, sans honte ni tabou, aux questions des enfants sur la sexualité : loin d’asséner des phrases toutes faites, l’auteure donne quelques clés bien utiles pour répondre aux interrogations des enfants de tout âge : comment affronter la découverte de la sexualité entre 3 et 6 ans, mais également comment répondre à nos pré-ados et à nos ados face à leurs premières amours, ou leur premier rendez-vous chez le gynécologue…

Un guide pour ne plus se sentir dans l’embarras, même devant les demandes les plus incongrues.

« Osez parler de sexe avec vos enfants » de Sandra Franrenet aux Editions La Musardine – 11,90 €



  1. 0 0

    Nathalie 16 avril 2016 à 11h47

    Bonjour, c est vrai que les enfants sont curieux et c est normal de leur expliquer les choses de la vie
  2. 0 0

    Evelita 14 avril 2016 à 20h34

    lol de toute façon, ils sont curieux les petits canaillox, ils viennent poser des questions
  3. 0 0

    Linda 12 avril 2016 à 16h16

    De bons conseils à appliquer pour le bien-être des plus jeunes.

A lire sur Vie de famille

A découvrir sur le mag