(1) Message en attente : Perdez jusqu'à -7kg en un mois

Diversification alimentaire : que donner à bébé et quand ?

Diversification alimentaire : que donner à bébé et quand ?

Publié le 09 novembre 2022 à 16:46

Pendant les premiers mois de la vie d’un enfant, il est conseillé de ne lui donner que du lait maternel ou du lait maternisé.

Pendant les premiers mois de la vie d’un enfant, il est conseillé de ne lui donner que du lait maternel ou du lait maternisé. Cependant, cela ne va pas lui suffire assez longtemps pour lui permettre de bien grandir et se développer. En plus du lait, il faudra commencer à varier sa nourriture entre fruits et légumes, ainsi que les produits animaliers comme la viande, les œufs, etc. Cette diversification alimentaire doit toutefois commencer à un certain âge précis, ni trop tôt ni trop tard. Voici l’avis des experts concernant la gestion de l’alimentation de votre petit.  

Commencez les fruits et légumes à partir de 4 mois  

Le début de la diversification alimentaire varie selon l’état de santé et le stade de développement du bébé. De plus,  avant de lui donner autre chose que le lait maternel, mieux vaut consulter un pédiatre. 

Dans certains cas, débuter la diversification alimentaire à 4 mois est possible. Dans ce cas, commencez par des fruits et légumes en purée. Ce peut être des haricots verts, de la pomme de terre, etc. 

Bébé doit tout de même continuer à téter au moins 4 fois par jour. Comme déjeuner ou tout simplement comme goûter, proposez-lui des légumes cuits suivis de compotes de fruits. Variez les plaisirs gustatifs pour continuer de l’intéresser. 

Attendez 6 mois pour proposer de la viande à bébé

Attendez jusqu’au 6ème mois avant de lui proposer de la viande ou du poisson. 

  • Pour le repas du midi, préparez-lui une assiette de 10 à 20 g de viande ou d’œuf avec un peu de fruits mixés ou compotés. 
  • Pour le dîner, optez pour une purée ou une soupe de légumes ou des féculents, avec toujours en dessert des fruits écrasés ou cuits. 

Au bout de 6 mois, la Société française de pédiatrie vous recommande de continuer l’allaitement. Cela renforce grandement le développement de votre petit. En plus du lait maternel, donnez-lui du lait maternisé et assurez-vous qu’il soit bien adapté à son âge. Il existe différentes marques de lait maternisé sur le marché. Choisissez le vôtre en fonction de la note attribuée par le Comité de nutrition.  Pareil pour les compotes ou tous les repas de votre petit, choisissez ceux qui sont de la meilleure qualité.  

Les produits laitiers à partir de 6 mois

Yaourt et laitage ou encore les fromages font aussi partie de la diversification alimentaire du bébé. Attendez néanmoins 6 mois pour les lui donner. Attention toutefois, les produits laitiers ne remplacent pas l’allaitement. 

Proposez les laitages comme goûter ou comme dessert. Ce seront de bonnes sources de calcium. Variez les aliments pour éviter de le lasser : tantôt du yaourt, tantôt du fromage. 

Un menu complet à partir de 12 mois 

Bébé peut manger de tout à partir de 12 mois. L’allaitement baisse ici à 1 fois par jour. Tous les repas et les goûters sont remplacés par des aliments solides : 

  • De la viande avec de l’huile végétale ou du beurre, ainsi qu’une tartine de pain et des fruits à midi ;
  • De la purée de légumes et des fruits pour le dîner ;
  • Les tartines de pain et des fruits pour les goûters. 

Adaptez les portions en fonction de votre enfant. Les viandes peuvent être données ici jusqu’à 30 g par repas. Les huiles et le beurre ne dépasseront pas une cuillerée à café. 

À cet âge, votre petit pourra même de temps en temps manger des féculents.  Proposez-lui des pâtes, par exemple, pour lui faire plaisir.