La pastèque, peu calorique mais pleine de vitamines

La pastèque, peu calorique mais pleine de vitamines

Publié le 06 août 2012 à 12:00

Hydratante et peu calorique, la pastèque est le fruit dont il ne faut pas se priver l'été.

- Publicité -

En quelques mots

Très peu cultivée en France, la pastèque provient essentiellement d'Espagne, d'Italie, des Etats-Unis, d'Afrique et de Turquie, où elle est récoltée l'été. Ce gros fruit à l’écorce verte zébrée pèse entre 3 et 5 kilos

Ses atouts

La pastèque contient essentiellement de l’eau (92%) porteuse de vitamines et de minéraux divers. Sa peau épaisse met à l'abri de bonnes proportions de vitamine C, B ainsi qu'une bonne dose de carotène (provitamine A) aux propriétés antioxydantes. Très hydratant, ce fruit d’été a en plus l’avantage de contenir peu de sucre (entre 5 et 6 %) et donc peu de calories (30 kcal pour 100gr)

Comment la choisir ? 

Elle est mûre lorsqu’elle est bien lourde avec une chair très rouge ou rose intense. Préférez toujours une pastèque entière, elle doit être d’aspect cireux et brillant et ne pas sonner le creux. Une tâche jaunâtre sur son écorce est le signe que le fruit a bien mûri au soleil.

Comment la conserver ? 

Privilégiez le réfrigérateur car la chaleur accélère le mûrissement et rend la chair rapidement farineuse. Recouvrez la partie entamée avec du papier film ou alu.

Comment la consommer ? 

Elle se déguste crue en petits cubes à grignoter en apéritif (comme le melon) ou au dessert, dans une salade composée au fromage de chèvre, ou glacée en granité. Elle peut aussi servir de garniture aux viandes, justes passées dans le jus.

- Publicité -