(1) Message en attente : Perdez jusqu'à -7kg en un mois

Au printemps, détoxifiez votre organisme !

Au printemps, détoxifiez votre organisme !

Publié le 25 mars 2013 à 11:00

Purifiez votre organisme en adoptant des gestes simples. Donnez-vous trois semaines à un mois pour être comme neuve, détoxifiée de la tête au pieds et bien dans votre peau !

Écartez les ennemis de votre alimentation

Bannissez les sucres rapides

 Ils n'apportent rien à l'organisme à part un effet coup de fouet. Cette énergie éphémère est, de plus, riche en calories. En revanche, les sucres lents (riz complet, pâtes complètes, légumineuses, quinoa, pain complet...) sont autorisés pendant la période de détox mais avec parcimonie. Comptez 150 gr de féculents, 3 fois par semaine et de préférence le midi

Sélectionnez les protéines

Pendant une cure de détox, mieux vaut limiter l'apport en protéines animales. Préférez les viandes maigres (volaille, jambon blanc...), le poisson et le tofu riche en protéines végétales. Mangez de la viande rouge une fois par semaine.

Faites l'impasse sur les graisses

Evitez les aliments qui en renferment et oubliez la cuisson avec des matières grasses. Privilégiez des recettes avec des huiles végétales crues et à petite dose. En mode de cuisson, préférez la vapeur, le wok ou les papillotes pour limiter l'apport en gras et préserver les nutriments.

Réduisez le sel

Les aliments trop salés nous amènent à des seuils bien au delà des 1,5 gr/jour préconisés. Par conséquent, le surplus de sel, faute d'être filtré par les reins, va se stocker dans le sang d'où la fatigue et la rétention d'eau. Se limiter à 1gr par jour pendant une semaine permet à l'organisme de réguler sa teneur en sel.

Oubliez les sorties au resto ou les repas entre amis

L'objectif étant de mettre l'organisme au repos, tout écart (nourriture trop riche, alcool, décalage d'horaires...) est à éviter pendant les 3 semaines de détox. Si vous ne pouvez pas refuser une invitation au restaurant, choisissez un japonais en optant pour le menu : soupe, salade de chou, sashimis et riz blanc.

Les fruits et les légumes, votre meilleure arme détox !

Pour éliminer les toxines de l'organisme, rien de tel que d'augmenter la dose de fibres qui drainent les déchets hors de l'organisme. Quant aux minéraux, ils agissent comme de véritables boucliers contre les toxines. La combinaison de ses deux actions est le secret d'une cure détox efficace ! Faites donc une place d'honneur aux fruits frais, aux légumes crus et cuits...

Les aliments "nettoyeurs" :

Les légumes

  • L'artichaut facilite le transit intestinal et l'évacuation de la bile
  • Les choux sont d'excellents dépuratifs intestinaux. Le brocoli a le pouvoir supplémentaire de neutraliser les dérivés du benzopyrène contenus dans le tabac
  • Le fenouil offre une bonne quantité de "bonnes" fibres et 100 g couvrent quasiment l'apport journalier recommandé en vitamine A.
  • Le pissenlit, le cresson et la mâche sont diurétiques. Ces salades agissent sur la rétention d’eau et ont un effet positif sur le foie et la vésicule biliaire. Elles sont dépuratives et reminéralisantes.
  • L'asperge donne un bon coup de pouce aux reins pour éliminer les toxines.
  • Le radis noir détoxifie le foie. il contient du soufre et des fibres qui activent la digestion
  • Le poireau régule le transit
  • L'endive stimule l'activité des reins
  • Le concombre, gorgé de minéraux, est un excellent dépuratif pour l’organisme.
  • La betterave, riche en antioxydants, fournit des minéraux aux propriétés diurétiques. Ses fibres facilitent les digestions difficiles et sa teneur en potassium est un atout pour stimuler les reins.
  • L'ail chasse les toxines

Les légumineuses et les céréales

  • Les lentilles sont complètes, riches en fibres et très bien tolérées par le système digestif. C'est une excellente source de minéraux indispensables à la détox (magnésium, fer)
  • Les germes de blé. Ces embryons de grains de blé sont des condensés de vitamines A, B et C, de minéraux, de fibres et de protéines végétales. Vendus en paillettes, ils agrémentent un laitage ou des crudités.

Les fruits

  • La fraise, riche en vitamine C, vient stimuler le foie.
  • L’ananas, véritable cocktail de vitamines, est avant tout diurétique. Il contient de la broméline qui facilite la digestion des protéines.
  • La cerise, riche en antioxydants et en potassium, est un puissant diurétique.
  • Le kiwi est un véritable booster pour l'organisme

Les boissons

  • L'eau reste le meilleur des draineurs pour éliminer les déchets de l'organisme. Préférez une eau riche en magnésium
  • Les tisanes dépuratives, faites-en une cure ! Les plantes médicinales favorisent le drainage des toxines.

Une cure de jus de citron ou de bouleau

Pour une cure dépurative de printemps rien de tel que la cure de jus de citron ou de jus de bouleau !

La cure de jus de citron :

Cette cure convient particulièrement aux "bonnes vivantes", celles qui ont tendance à faire des excès... Riche en vitamine C et en flavonoïdes, le jus de citron dope l'organisme et relance le système digestif, notamment les fonctions du foie. La vitamine C active la sécrétion de sucs gastriques et nettoie la bile. Le potassium contenu dans le citron stimule les reins et limite la rétention d'eau.

En pratique : Le premier jour, commencez par boire le jus d'un demi citron dans un grand verre d'eau.  Les jours suivants, augmentez la dose en ajoutant un demi citron à chaque fois. Mieux vaut utiliser des citrons biologiques et boire le jus dès leur pressage pour profiter au maximum de la vitamine C.

La cure de jus de bouleau :

Les feuilles du bouleau nettoient le sang, augmentent l'élimination de l'eau et de l'acide urique. Elles stimulent le métabolisme dans son ensemble. Le jus de bouleau est la forme la plus indiquée pour profiter de tous les bienfaits de cet arbre.

En pratique : Il est conseillé de le boire tout au long de la journée en alternant avec de l'eau. Réalisez une cure de deux semaines au début du printemps et à l'automne.

Le + : la tisane drainante bouleau/pissenlit/fumeterre/romarin (à parts égales) "décrasse" le foie et les reins. Buvez un bol chaque matin à jeun et un autre avant le repas du soir.

Prenez soin de votre corps

Equilibrez votre quotidien entre la détente et l'activité physique essentielle en période de détox.

Activez-vous ! 

Marche rapide, footing, vélo, natation...toutes les activités sont recommandées pour décrasser votre organisme. Les muscles ont besoin de se dérouiller et les organes de se dynamiser en éliminant les toxines. De plus, l'activité stimule la production de sérotonine, hormone régulatrice des rythmes veille/sommeil.

Oxygénez-vous ! 

Une balade au "vert" en forêt, au bord de la mer ou tout simplement au parc, permet de s'oxygéner les poumons et de s'aérer la tête. Faites minimum 30 minutes de marche, à votre rythme. Mieux oxygéné, le sang élimine plus facilement les réserves de toxines et de graisses présentes l'organisme. Préférez une balade en solo pour vous libérer totalement la tête.

Renouez avec la sieste

Pour compenser la fatigue accumulée durant l'hiver, l'idéal serait d'en faire une tous les jours mais, faute de mieux, 20 minutes de repos samedi et dimanche seront déjà bénéfiques...

Détendez-vous au hammam

Mieux que le sauna, la chaleur humide ouvre les pores par où s'éliminent les toxines. L'idéal : 2 séances par semaine.

Faites un massage

Choisissez une technique qui, par les points de pression, stimule la circulation sanguine et lymphatique véhiculant les déchets présents dans le corps. Massez vous vous-même en partant des extrémités vers le cœur, des chevilles jusqu'à l'aine par exemple avec des mouvements lissants et pétrissants.