La e-cigarette finalement plus toxique que la cigarette normale ?

La e-cigarette finalement plus toxique que la cigarette normale ?

Publié le 27 novembre 2014 à 17:00

On avait choisi la cigarette électronique pour arrêter de fumer et moins s’intoxifier avec des substances on ne peut plus douteuses… Mais est-ce finalement un si bon choix ? Pas si sûr si l’on en croit un rapport de l’Institut national de la santé publique japonais.

Vapoteurs : attention aux substances cancérigènes !

Un rapport fourni ce jeudi par l’Institut national de la santé publique japonais au ministère de la santé alerte sur les risques cancérigènes potentiels de la cigarette électronique.

Les tests ont été réalisés sur 5 marques de cigarettes électroniques non citées : à chaque fois, la machine effectue une série identique de 15 bouffées, à 10 reprises, pour la même cartouche avec des pauses.

Selon cette étude, les vapeurs d’e-cigarette contiennent au moins 4 substances cancérigènes, dont le formaldéhyde (ou formol, connu pour favoriser les cancers), l’acroléine, le glyoxal ou le methylglyoxial.

Des concentrations 10 fois supérieures à la cigarette traditionnelle

Evidemment les concentrations de ces substances sont très variables d’une cigarette électronique à une autre, mais les taux de produits toxiques dans certaines e-cigarettes dépasseraient largement ceux de la fumée des cigarettes traditionnelles : ainsi, dans l’une des marques testées, le taux de formaldéhyde serait 10 fois supérieur à celui d’une cigarette normale.

Si le rapport remis au ministère de la santé japonais n’offre pas de conclusions définitives, on est tout de même en droit de se poser des questions quant à l’utilisation de la cigarette électronique…

- Publicité -

- Publicité -