La pollution accentue les problèmes d’allergie

La pollution accentue les problèmes d’allergie

Publié le 18 mars 2014 à 13:10

Le beau est revenu… Les pollens de cyprès attaquent. Le tout entretenu par une forte pollution !

Le retour du soleil a permis aux pollens de cyprès de sévir : le risque allergique a atteint son niveau maximal sur tout le pourtour méditerranéen.

Les départements limitrophes à cette zone sont également touchés avec un risque élevé à très élevé.

Sur le reste de la France le risque aux pollens de cyprès est de niveau moyen.

D’autres pollens sont actifs sur le territoire, provoquant un risque faible à moyen : aulne, peuplier, noisetier, saule et frêne.

Dans les semaines à venir, il va falloir craindre un nouveau pollen : le bouleau. Déjà présents au nord de la ligne Nantes-Besançon, ces pollens devraient être de plus en plus nombreux dans les jours à venir.

Petits rappels pour les allergiques

  • Surtout ne négligez pas votre traitement antiallergique pendant ces périodes à fortes concentrations en pollens.
  • Evitez de sortir et de faire des activités physiques extérieures durant les moments les plus chauds et les plus ensoleillés de la journée.

La pollution actuelle accentue-t-elle les problèmes allergiques ?

Il a effectivement été prouvé que les habitants des villes ont des probabilités plus élevées d’être touchés par des problèmes d’allergie aux pollens que les habitants des campagnes.

Plusieurs explications sont évoquées pour expliquer ce phénomène :

  • Les polluants urbains fragiliseraient la structure externe du grain de pollen, augmentant ainsi le risque que l’allergène soit libéré.
  • Certaines particules fines (notamment le diesel) déclenchent des réactions immunitaires qui pourraient augmenter la sensibilité à différents allergènes. D’autres travaux ont même démontré que certains pollens pouvaient se lier aux particules diesel : ces complexes sont plus irritants pour l’organisme et plus difficiles à éliminer.

Connaître le risque allergique pour chaque pollen dans votre département

Le RNSA propose une carte de vigilance des pollens. En survolant le département de votre choîx vous pourrez connaître le risque allergique pour chaque pollen. 

- Publicité -

- Publicité -