Lundi 2 novembre : alerte aux particules fines sur Paris

Lundi 2 novembre : alerte aux particules fines sur Paris

Publié le 02 novembre 2015 à 14:56

Une alerte à la pollution étant annoncée en Ile-de-France ce lundi, la mairie de Paris encourage donc les parisiens à éviter d’utiliser leurs véhicules polluants, en attendant de décider la mise en place d’une circulation alternée dès demain si cela s’avérait nécessaire.

Alerte pollution en Ile-de-France

La région Ile-de-France est confrontée, ce lundi, à un pic de pollution aux particules fines (PM10), très toxiques pour la santé.

Pour faire face à cette pollution, la ville de Paris propose un stationnement résiduel gratuit et encourage les parisiens à utiliser les transports en commun ou les véhicules peu polluants.

Ségolène Royal (Ministre de l’écologie) a communiqué à ce sujet que « dès aujourd'hui, à partir de 14 heures, un arrêté sera pris pour demander aux automobilistes de réduire leur vitesse sur l'ensemble de la région Ile de France et aux poids-lourds de contourner l'Île-de-France. »

Une circulation alternée pourrait être mise en place mardi

En fonction de l’évolution de ce pic de pollution, Mme Royal a précisé qu’« un comité d'experts sera réuni par le Préfet de police ce lundi à midi, en lien avec la Mairie de Paris, la Préfecture de la région Île-de-France et le Conseil régional d'Île-de-France, et au vu de l'évolution des prévisions météorologiques dans l'après-midi, afin de décider de la nécessité ou non de la mise en œuvre d'une circulation alternée dès le mardi 3 novembre au matin. Dès lors que région et ville demanderont la circulation alternée, elle sera mise en place sans tarder. »

D’autres mesures complémentaires pourraient également être mises en place dans les jours à venir sir la pollution persistait comme la gratuité d'Auto lib' et de Velib'.