Remboursement des lunettes : le plafond limite ne baissera pas

Remboursement des lunettes : le plafond limite ne baissera pas

Publié le 12 mai 2014 à 08:16

Le gouvernement a décidé depuis un bon moment de limiter le remboursement des lunettes par les mutuelles. Après avoir entendu les professionnels du secteur de l’optique, il a décidé de revoir les plafonnements qui seraient plus favorables aux opticiens.

Remboursements d'optique : prise en charge jusqu’à 450 euros

Depuis début mars, le gouvernement avait engagé des concertations avec tous les acteurs du domaine de l’optique afin de plafonner le remboursement des frais de lunettes.

Il était prévu de limiter la prise en charge des lunettes par les mutuelles à 450 euros maximum pour des verres simples (et à 700 euros pour des verres complexes) à partir de 2015 puis d’abaisser le plafond jusqu’en 2018. A priori, cet abaissement progressif n’aura pas lieu : autrement dit, le plafond serait maintenu à 450 euros (ou 700 euros) jusqu’à nouvel ordre.

Pourquoi plafonner les remboursements d’optique ?

Le but de ce plafonnement est de limiter l’envolée des prix dans le domaine des lunettes.

A l’heure actuelle, certains contrats de mutuelles promettent de payer jusqu’à une certaine somme pour le remboursement des verres : les opticiens demandent d’ailleurs à leurs clients, dans la majeure partie des cas, ce que leur mutuelle leur rembourse et applique ensuite des prix qui dépendent de ce plafond de remboursement.

Les clients choisissent donc de plus en plus souvent des mutuelles leur proposant un remboursement assez important dans le domaine de l’optique, ce qui oblige les mutuelles à augmenter sans cesse le prix de leur contrat pour pouvoir rembourser ces frais d’optique, au détriment du consommateur.

Le gouvernement veut donc mettre fin à cette surenchère.