Faites le point sur vos vaccinations avant de partir en vacances

Faites le point sur vos vaccinations avant de partir en vacances

Publié le 20 juin 2014 à 15:00

Vous avez décidé de voyager cet été ? Pensez à vérifier vos vaccins et n’oubliez pas que les déplacements dans certaines zones géographiques nécessitent des vaccinations bien particulières.

Vous avez décidé de voyager cet été ? Pensez à vérifier vos vaccins et n’oubliez pas que les déplacements dans certaines zones géographiques nécessitent des vaccinations bien particulières.

Les vaccins obligatoires

 

Diphtérie, tétanos, polio

Peu importe la destination que vous aurez choisie (même si c’est en France), il vaut mieux être à jour dans ses rappels de tétanos, de diphtérie et de polio.

Le tétanos tue encore, y compris en France.

La diphtérie sévit dans de nombreux pays en voie de développement et connaît même une recrudescence en Russie et en Ukraine.

La poliomyélite a disparu des pays occidentaux mais touche encore beaucoup l’Inde et les pays d’Afrique Sub-saharienne.

Fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie hémorragique virale (virus appelé amaril) transmise par le moustique. Elle peut être mortelle dans 50 % des cas les plus graves.

Elle sévit dans les zones tropicales d’Afrique et  d’Amérique latine.

Dans certains pays, la vaccination est obligatoire (on doit montrer un certificat de vaccination à la frontière).

Attention : votre médecin généraliste ne peut pas pratiquer cette vaccination. Il faut se rendre dans un centre de vaccination spécialisé (liste des centres spécialisés dans la vaccination contre la fièvre jaune).

La vaccination devra être faite au moins 10 jours avant le départ et renouvelée tous les 10 ans.

Pour les destinations où cette vaccination est obligatoire, elle ne sera exigée que pour les enfants de plus de 1 an, mais sachez qu’on peut vacciner un bébé à partir de 6 mois.

Les vaccins recommandés

 

Ces vaccins recommandés sont des vaccins qui ne sont pas forcément obligatoires mais qui sont fortement conseillés lors de voyage dans certains pays en voie de développement, surtout pour les personnes qui pratiquent des randonnées ou des safaris (on prend évidemment moins de risques dans les hôtels-clubs).

L’hépatite A

L’hépatite A est une maladie virale transmise par de l’eau ou des aliments souillés. Elle se contracte également lors de relations sexuelles avec une personne contaminée.

La vaccination est donc préconisée pour des séjours où les conditions d’hygiène sont précaires. Elle doit être effectuée 10 à 15 jours avant le départ et renouvelée 6 à 12 mois plus tard. Les enfants peuvent être vaccinés dès 1 an.

L’Hépatite B

L'hépatite B est une maladie virale qui se transmet essentiellement par voie sexuelle ou sanguine.

Pendant les voyages, il faudra donc prendre garde aux relations sexuelles lors du séjour, mais aussi aux tatouages qui ne se font pas toujours dans des conditions d’hygiène très réglementées.

La vaccination se fait en 3 injections, les 2 premières à 1 mois d’intervalle et la 3ème, 6 mois plus tard.

La méningite à méningocoque

La méningite à méningocoque est une infection bactérienne qui s’attrape par le contact avec la salive ou les sécrétions nasales d’une personne infectée.

La vaccination contre les méningites à méningocoques A et C est obligatoire pour se rendre à La Mecque. Elle est également fortement recommandée pour les personnes qui séjournent plusieurs semaines dans certaines régions à risques comme le Soudan, le Tchad, le Mali le Niger, le Nigeria ou le Burkina Faso.

La vaccination doit être faite au minimum 10 jours avant le départ. On ne peut pas vacciner les enfants de moins de 2 ans.

La fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde est une infection bactérienne contractée essentiellement par l’ingestion d’eau ou d’aliments souillés.

Les zones à risques sont le Maghreb, l’Afrique, l’Inde et l’Ukraine.

La vaccination doit être faite 15 jours avant le départ et ne peut être pratiquée qu’à partir de 2 ans.

La rage

La rage est une maladie virale qui se transmet par la salive à la suite d’une morsure (parfois une griffure) par un animal enragé.

Les régions à risques sont l’Inde et l’Amérique latine. La vaccination concerne, toutefois, essentiellement les randonneurs plus susceptibles de rencontrer des chiens errants.

La vaccination consiste en 3 injections à une semaine puis 15 jours d’intervalle. Les enfants peuvent être vaccinés dès l’apprentissage de la marche.

L’encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques est une maladie virale qui atteint le système nerveux central. Elle est transmise par la morsure d’une tique infectée par un virus. Ces virus (à ne pas confondre avec les virus transmis par les tiques que nous trouvons en France et qui peuvent entraîner la Maladie de Lyme) se retrouvent principalement en Europe centrale, Sibérie, Extrême-Orient. La vaccination est fortement conseillée pour les personnes qui partent faire des randonnées dans ces régions du début de printemps jusqu’à la fin de l’été.

La vaccination consiste en 2 injections espacées de 1 à 3 mois et d’un rappel 6 à 12 mois plus tard.

L’encéphalite japonaise

L’encéphalite japonaise est une maladie virale transmise par certains moustiques dans les pays d’Asie du sud et de l’est à la saison des pluies.

La vaccination consiste à faire 2 injections à une semaine d’intervalle puis une autre, 15 jours plus tard. Les enfants de plus de 1 an peuvent être vaccinés.

- Publicité -

- Publicité -