Prévention contre la grippe : testez l’homéopathie

Prévention contre la grippe : testez l’homéopathie

Publié le 07 novembre 2014 à 09:42

Vous n’avez pas envie de vous faire vacciner contre la grippe ? Il existe des traitements homéopathiques qui pourront vous protéger de cette infection, vous et toute votre famille (bébé y-compris), durant tout l’hiver. Cependant, n'oubliez pas que le vaccin reste la meilleure des protections contre la grippe, en particulier pour les personnes fragiles.

Influenzinum : une dilution homéopathique du virus de la grippe

La grippe est une infection virale provoquée par le virus influenzae.

La souche homéopathique Influenzinum est obtenue par dilution du virus influenza de la grippe de l’année (de la même façon que le vaccin, mais sous forme extrêmement diluée, puisqu’homéopathique).

L’Influenzinum est donc le remède homéopathique par excellence de la prévention contre la grippe.

Conseils d’utilisation : le traitement préventif anti-grippe doit être commencé dès le mois d’octobre (avant l’arrivée de la grippe). Il faut prendre 1 dose d’Influenzinum 9 CH 1 fois par semaine pendant 3 semaines durant le premier mois, puis 1 dose par mois durant tout l’hiver.

Il est tout à fait possible de remplacer chaque dose d’Influenzinum 9 CH par 10 granules d’Influenzinum 9 CH au même rythme de prise (10 granules les 3 premières semaines puis 10 granules par mois durant tout l’hiver).

La dose homéopathique doit être déposée entièrement sous la langue (sans toucher les globules avec les doigts), avant de laisser fondre doucement. Pour les bébés, on laissera fondre les globules dans un peu d’eau avant de les donner à l’aide d’une cuillère ou dans un biberon.

Il faut éviter la prise de menthe, de café ou de cigarette dans les ½ heures qui précèdent et qui suivent la prise de l’homéopathie.

Il est également préférable de prendre les traitements en dehors des repas.

Pour éviter les effets secondaires du vaccin

Sachez que si vous avez opté pour le vaccin contre la grippe, les effets secondaires qui peuvent survenir après la vaccination peuvent être effacés par la prise d’une dose d’Influenzinum 9 CH le 1er jour, puis d’une dose d’Influenzinum 15 CH les 2 jours suivants.

Oscillococcinum®

L’Oscillococcinum est un extrait de foie et de cœur de canard de Barbarie dont la dilution infinitésimale est connue comme moyen de prévention contre la grippe.

Conseils d’utilisation : prendre 1 dose d’Oscillococcinum® tous les 15 jours durant toute la période hivernale à distance des repas.

En général, on associe l’Oscillococcinum® à l’Influenzinum pour une prévention optimale.

Sérum de Yersin et Thymuline pour booster les défenses naturelles

Ces 2 souches homéopathiques sont immunostimulantes. Elles permettent donc de stimuler les défenses naturelles, évitant ainsi d’être malade durant l’hiver.

Conseils d’utilisation : 1 dose par semaine de Sérum de Yersin 9 CH associée à 1 dose par semaine de Thymuline 9 CH les 3 premières semaines de traitement (courant octobre), puis 1 dose de chaque 1 fois par mois durant tout l’hiver.

En général, durant la saison hivernale, on alterne l’Influenzinum et le Sérum de Yersin + Thymuline : on prend 1 dose d’Influenzinum le 1er de chaque mois et le Sérum de Yersin + la Thymuline le 15  de chaque mois.

Pour information, l’Influenzinum et le Sérum de Yersin sont remboursés par la Sécurité Sociale, tandis que la Thymuline et l’Oscillococcinum® ne le sont pas.

- Publicité -

- Publicité -