Estime de soi : des exercices pour se faire confiance

Estime de soi : des exercices pour se faire confiance

Publié le 19 septembre 2014 à 09:30

L’estime de soi connaît des hauts et des bas en fonction des circonstances. Parfois, elle peut vraiment s’altérer, faute d’attention et de soins réguliers. Essayez les quelques exercices suivants pour retrouver totalement confiance en vous.

- Publicité -

Sans confiance en soi, rien n’est possible

La confiance est soi est très variable d’une personne à une autre. Si certaines personnes en ont beaucoup, parfois même beaucoup trop, d’autres en manque cruellement.

Pourtant, c’est elle qui nous permet d’aller de l’avant, de prendre des risques et de s’adapter à des situations nouvelles.

Elle est nécessaire lorsqu’il s’agit de relever un défi ou de se remettre d’un échec.

Elle nous permet de créer des liens avec les autres. Sans elle, les relations humaines, les rapports de travail et même l’amitié et l’amour sont bien difficiles.

Il existe des astuces pour reprendre confiance en soi. Testez les exercices suivants qui vont vous permettre de vous affirmer à nouveau.

Utilisez une expérience positive

Revenez sur l’expérience positive, la réussite personnelle, parmi toutes celles que vous avez pu vivre dans le passé, qui vous a permis de vous sentir fière de vous, de surmonter un obstacle que vous pensiez infranchissable.

Accordez-vous un temps calme pour revivre pleinement cette expérience positive, comme si c’était un film. Laissez ressurgir toutes les émotions associées à chaque scène de votre « film ».

Rappelez-vous dans quel état émotionnel vous vous trouviez avant de mobiliser vos forces : de quoi aviez-vous peur ? Quels étaient vos doutes ? Qu’est-ce qui vous a poussé à agir ? Qu’avez-vous ressenti au moment de l’action (pensée, émotion) ?

Identifiez la compétence qui vous a permis de réussir et d’atteindre votre objectif : intuition, courage, imagination, audace, affirmation de soi, demande d’aide…

Revivez pleinement les images et les émotions ressenties lors de votre réussite. Et surtout, félicitez-vous.

Surfez sur le « flow »

Le flow, traduit littéralement par « expérience optimale », correspond aux activités où vous vous sentez la plus heureuse, la plus confiante. Ces moments consistent à « faire pour le plaisir de faire » ; ces moments sont notre réservoir personnel de bien-être et de confiance.

Choisissez l’activité qui vous procure le plus une impression de joie, de liberté, de sentiment de compétence et d’accomplissement personnel. Cette activité peut être manuelle, sportive, artistique, intellectuelle…

Programmez cette activité. Après l’avoir pratiquée, portez votre attention aux sentiments et pensées qui lui sont associées et notez les compétences et qualités que cette activité exige.

Relisez régulièrement vos notes, elles sont l’un de vos coffres à trésors personnels.

Mes 3 fiertés quotidiennes

Des chercheurs en psychologie ont constaté qu’en notant quotidiennement 3 motifs de satisfaction, on augmentait sa confiance en soi.

En fin de journée, écrivez donc, dans un petit carnet, les 3 sources de fierté personnelle qui ont marqué votre journée : choisissez des situations anodines comme dire non à votre enfant, arriver à l’heure à un rendez-vous, recevoir un compliment… N’en sous-estimez aucune.

Décrivez pourquoi ces situations sont sources de fierté pour vous, quel talent, quelle qualité ou compétences révèlent-elle ?

Prenez le temps de relire régulièrement votre carnet en prêtant attention à ce que vous ressentez.

Ne fuyez pas les regards

Arrêtez de fuir le regard des autres et de baisser les yeux à chaque fois que quelqu’un vous regarde franchement. N’hésitez plus à soutenir un regard. N’oubliez pas que la communication ne passe pas que par la parole, vos expressions sont importantes face aux autres.

Nouez des contacts

Entraînez-vous à adresser la parole à un inconnu (un passant pour lui demander l’heure, votre voisin de palier…). Dites-vous que tout le monde est nerveux lorsqu’il faut aborder quelqu’un qu’on ne connaît pas… alors jetez-vous à l’eau et forcez-vous à créer le contact. Peu à peu, vous serez de plus en plus à l’aise avec les autres, ce qui vous permettra de nouer de nouvelles relations mais aussi de vous adapter à de nouveaux contextes en un rien de temps.

Fixez-vous des objectifs accessibles

Votre manque de confiance en vous vient peut-être d’une situation d’échec permanente. Peut-être vous fixez-vous sans cesse des objectifs irréels, inaccessibles ?

L’une des clés de la confiance en soi est d’être réaliste et de connaître ses capacités mais aussi ses limites. Si vous devez vraiment atteindre un objectif très difficile, segmentez-le par petites étapes, en vous obligeant à réussir chaque étape.

Et pour éviter les échecs permanents, prenez notes de vos anciennes erreurs et tenez-en compte. Vous ne pourrez que vous améliorer.

- Publicité -