10 recettes pour se soigner avec le vinaigre de cidre, un médicament naturel extraordinaire

10 recettes pour se soigner avec le vinaigre de cidre, un médicament naturel extraordinaire

Publié le 03 février 2016 à 10:51

Aujourd'hui, pour la plupart des gens, le vinaigre n'évoque que la sauce vinaigrette. Mais au-delà de ses qualités gustatives, il peut tout à fait s’intégrer dans la trousse à pharmacie familiale.

- Publicité -

Le vinaigre de cidre fait des miracles

Si tout vinaigre est bon par définition, le vinaigre de cidre sort du lot. Ses particularités en font un grand tonique du système circulatoire, un anti-fatigue, un nettoyeur et régénérant cellulaire, un reminéralisant hors-pair, un stimulant digestif, un immunostimulant, un antidiabétique, un bactéricide...

Rhume, troubles circulatoires, soucis intestinaux, problèmes de pieds ou de cheveux, coups de soleils et piqûres d'insectes... le vinaigre est bon pour tout.

3 acides qui font le secret du vinaigre

La formation du vinaigre est un phénomène naturel dû à l'oxydation de l'éthanol des boissons alcoolisées par un processus de fermentation qui aboutit à la formation, entre autres, de 3 acides : l’acide acétique, l’acide tartrique et l’acide citrique.

L'acide acétique fait du vinaigre un détergent domestique mais c'est aussi, pour l'essentiel, cet acide qui lui confère ses qualités bactéricides et médicinales.

Le vinaigre de cidre est également très riche en antioxydants. Il contient environ 600 mg/l de composés phénoliques.

Pourquoi du vinaigre de cidre ?

Comme d'autres, le vinaigre de cidre est très riche en phosphore, calcium, magnésium, soufre, fluor, fer et silice qui, l'un dans l'autre, contribuent à son pouvoir énergisant et curatif. Mais ce qui fait la particularité du vinaigre de cidre c’est sa teneur en acides essentiels, en enzymes et surtout à son impressionnante teneur en potassium (jusqu'à 1 g par litre).

Le potassium est à nos tissus mous ce que le calcium est à nos tissus durs. Il joue un rôle-clé dans le liquide intracellulaire et pour le maintien de l'équilibre acido-basique. C'est un excellent antidote à la pollution, à l'empoisonnement médicamenteux et à l'alimentation déséquilibrée qui attaquent notre équilibre acido-basique au point d'entraîner de nombreux désordres, de la thrombose au cancer. Alors tant qu'à sortir 3 ou 4 euros de sa poche, autant choisir du vinaigre de cidre (et Bio de préférence) !

Et pour en tirer le meilleur, il suffit d'y associer quelques ingrédients de base comme le miel qui, tous, sont à votre portée.

Voici donc 10 recettes très simples qui pourront sans doute soulager un certain nombre de petits maux quotidiens.

Faiblesse, fatigue, fragilité face aux microbes et virus

Vous êtes souvent fatigué ? Vous tombez malade dès qu'une personne tousse ou renifle dans votre entourage ? Vous êtes allergique pour un rien...

Faites des cures régulières avec le cocktail suivant : diluez 2 cuillères à café de vinaigre de cidre et 1 cuillère à café de miel dans 100 ml d'eau riche en sodium. Buvez ½ verre de ce mélange chaque jour, par cure de 10 jours.

Par ailleurs, les chercheurs ont montré que le vinaigre de cidre était efficace contre les bactéries causant les maux d'oreille les plus fréquents (Pseudomonas, Staphylococcus et Proteus).

Toux encombrée

En cas de toux bronchique, le vinaigre de cidre va favoriser la liquéfaction et l'expectoration des mucosités. Prenez 1 cuillère à café de cette préparation : 4 cuillères à soupe de miel liquide avec 5 cuillères à café de vinaigre de cidre.

Et pensez à boire beaucoup de liquide (des infusions de thym très chaudes) pour aider les mucosités épaisses à se liquéfier.

Jambes lourdes, varices, hémorroïdes, pieds fatigués

Le vinaigre de cidre est très efficace sur les troubles circulatoires. Vous pourrez donc l’utiliser pour des problèmes de jambes lourdes et de pieds fatigués, mais aussi d’hémorroïdes :

  • si vous souffrez de varices, imbibez un tissu de vinaigre de cidre et enveloppez vos jambes pendant 20 minutes.
  • en cas d'hémorroïdes, prenez des bains de siège où vous diluerez un verre de vinaigre de cidre et un verre d'infusion de sauge dans de l'eau tiède.
  • pour vivifier vos pieds en fin de journée, trempez-les pendant 15 mn dans 5 l d'eau chaude dans lesquels vous aurez versé 3 cuillères à café de sel et 2cuillères à café de vinaigre de cidre.

Troubles intestinaux

En cas de diarrhée, le corps perd quantité de liquide et de minéraux vitaux. Le vinaigre de cidre, pourra non seulement ré-apporter de nombreux minéraux, mais également, grâce à son effet bactéricide doux, favoriser le rééquilibrage de la flore intestinale pour réguler le transit.

Diluez 2 cuillères à café de vinaigre de cidre dans un verre d'eau et buvez-le avant les repas par petites gorgées jusqu'à disparition des maux.

En cas de constipation, buvez plusieurs fois par jour 2 cuillères à café de vinaigre de cidre diluées dans un verre d'eau.

Diabète

Boire du vinaigre de cidre au cours du repas ralentit l'augmentation du taux de sucre dans le sang, la fabrication d'insuline et de triglycérides/cholestérol.

L’acidité du vinaigre ralentit la vidange de l'estomac, ce qui transforme n’importe quel repas à index glycémique élevé en repas à index glycémique bas avec toutes les conséquences positives que cela implique pour la santé.

De plus, le vinaigre bloquerait l’activité des amylases dans le petit intestin. Les amylases sont les enzymes qui découpent l'amidon et en font du glucose. Une partie de l'amidon avalé partirait donc aux toilettes plutôt que d'être transformée en sucre et passer dans notre sang. Cet effet tient à l'acide acétique contenu dans tous le vinaigre de cidre.

Pour des dents et des gencives saines

Pour conserver des gencives saines, rincez-vous la bouche matin et soir après vous être brossé les dents avec du vinaigre de cidre dilué dans l'eau (1 cuillère à café dans un verre d'eau). Le vinaigre de cidre stimule l'irrigation de la gencive et il stoppe les inflammations d'origine bactérienne.

Par contre, il est totalement déconseillé d’utiliser du vinaigre de cidre pur car une étude menée auprès de 2 385 adolescents de 14 ans a démontré qu’une consommation très régulière de vinaigre pur pourrait augmenter l’usure de l'email.

Piqûres d’insectes

Le vinaigre, appliqué immédiatement, arrête les démangeaisons (abeille, moustiques, aoûtats…).

Coups de soleil

Le vinaigre de cidre calme et rafraîchit la peau rouge et douloureuse et empêche les infections.

Appliquez-le, non dilué, doucement, sur les zones rouges. Et prenez un bain d'eau fraîche dans lequel vous aurez dilué 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre.

Soins du corps

Pour nourrir, hydrater, lisser et protéger votre peau, voici comment faire une crème de soins à l’avocat et au vinaigre de cidre à partir de ce que vous pourrez trouver dans votre cuisine :

Mélangez 3 cuillères à soupe d'avocat écrasé, 3 cuillères à café de miel, 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre et 2 cuillères à café de son de blé. Epaississez la pâte obtenue avec le son de blé. Etalez la préparation obtenue sur votre peau et laissez agir 30 minutes.

 Pellicules, chutes de cheveux

Appliquez du vinaigre de cidre dilué (dans 3/4 d'eau) et chauffé, après le shampoing.

- Publicité -