Magnétothérapie : le pouvoir des aimants sur la santé

Magnétothérapie : le pouvoir des aimants sur la santé

Publié le 18 mai 2015 à 16:24

L’utilisation des aimants pour soulager de nombreuses pathologies est maintenant reconnue, mais savez-vous comment cela fonctionne-t-il exactement et sous quelles formes peut-on utiliser ces aimants ?

Une énergie source de vitalité

Depuis maintenant 2 décennies, les scientifiques ont déterminé dans le corps humain un « champ biologique » (encore appelé biomagnétisme), c’est-à-dire un ensemble d’énergies, à peine perceptibles, provenant de champs magnétiques qui traversent le corps.

Cette énergie magnétique est source de vitalité et de dynamisme pour le corps et nous aide à nous sentir d’attaque : lorsque le champ biologique voit son équilibre perturbé, le corps se trouve plus exposé à la fatigue, à l’épuisement et à la maladie.

D’ailleurs, des émotions telles que le stress, la colère, les peurs et les préoccupations possèdent une charge électrique susceptible d’influencer défavorablement le très sensible champ magnétique du corps, ce qui se ressent souvent par une grande fatigue, voire l’accumulation de petits problèmes de santé (infections, douleurs…).

Les qualités magnétiques de notre sang

Pour comprendre l’impact des aimants sur notre organisme, il faut s’intéresser tout particulièrement à notre sang.

En 1954, Linus Carl Pauling découvrit les qualités magnétiques de l’hémoglobine, une protéine présente dans les globules rouges, qui contient du fer. Le fer est le site de fixation de l’oxygène qui est transporté, par l’intermédiaire du sang, dans tout l’organisme afin de lui fournir l’énergie nécessaire pour son bon fonctionnement.

La découverte de Linus Carl Pauling a été capitale dans la magnétothérapie, car l’ion fer est facilement magnétisable. C’est donc ici qu’entre en jeu le pouvoir magnétique.

En effet la magnétothérapie, c’est-à-dire l’utilisation d’aimant pour se soigner ou se sentir en forme, a pour but d’influencer l’ion fer et de le soutenir pour accomplir son activité principale : assurer l’approvisionnement en oxygène, en vitamines et en enzymes dans tout l’organisme (pour que nous restions en forme et gardions la santé, ces substances vitales doivent être transportées rapidement et en quantité suffisante à peu près partout).

Les différentes applications de la magnétothérapie

L’utilisation d’aimants  pour améliorer de nombreuses pathologies a maintenant fait ses preuves et les aimants sont utilisés aujourd’hui de différentes façons :

  • sous forme de gros aimants ultra-forts, notamment pour les pathologies du dos, de la nuque ou des épaules : les aimants sont placés sur les zones raides ou tendues.
  • sous forme de petits aimants placés dans des bijoux (bracelets, pendentifs…) pour soulager un nombre incalculable de petites pathologies : maux de tête et migraines, douleurs articulaires ou rhumatismes, maladie intestinale, contusions, dysménorrhée…

Ces petits aimants sont également efficaces sur de nombreuses pathologies animales (épilepsie, douleurs d’arthroses…) : il suffit de glisser un aimant dans le collier du chien ou du chat.

  • sous forme de sticks aimantés à mettre dans l’eau de boisson pour la magnétiser afin d’améliorer les problèmes intestinaux (chez les adultes, mais aussi chez les petits), les crampes d’estomac, les problèmes d’arthrite, mais aussi pour éviter les infections hivernales.
  • sous forme de semelles magnétiques pour les personnes qui sont debout toute la journée.