La coloration sublime vos cheveux

La coloration sublime vos cheveux

Publié le 07 mai 2012 à 12:00

La coloration est l’alliée des femmes qui aiment changer de tête. Elle la transforme, la sublime et met en valeur les atouts tout en cachant les petits défauts. Un « maquillage » pour cheveux à ne pas prendre à la légère.

- Publicité -

Les différents types de coloration

  • La coloration chimique : c’est la coloration la plus courante. A base d’ammoniaque et d’eau oxygénée (pour leur action décolorante), de paraphénylènediamines (qui transforment les pigments du cheveu) et la résorcine (qui fixe la couleur), elle permet une coloration permanente et durable. Même si ce type de coloration est de plus en plus efficace tout en diminuant la présence de produits chimiques, il reste le plus agressif pour les cheveux. La coloration chimique a tendance à dessécher et rendre le cheveu poreux. Cette technique est controversée, elle serait risquée pour la santé et participerait au développement de certains cancers. (A lire : les colorations capillaires chimiques : qu’est ce qu’on risque ?)
  • La coloration semi-végétale : cette coloration est une méthode innovante. Elle est composée de pigments organiques et contient très peu d’éléments chimiques. Les pigments naturels garantissent une coloration riche en reflets, résistante dans le temps et non agressive pour le cheveu.

Notre sélection : Romain Colors, coloriste et créateur de salon est le spécialiste de la « coloration douce », La gamme Colors & soin du coloriste expert 3 CHENES beauté, Les produits et salons Martine Mahé.

  • La coloration végétale : cette méthode de coloration respecte totalement la nature du cheveu. Souvent proche du henné, elle ne contient aucun ingrédient chimique. Elle ne présente donc aucun risque d’allergie, ne tâche pas, n’altère pas la chevelure et libère un parfum agréable. 100% naturelle, elle colore et soigne les cheveux. Une sorte de « lasure » qui offre un balayage naturel personnalisé et riche en reflets. La couleur végétale s’associe subtilement à la couleur d’origine. En revanche, en l’absence de colorants d’oxydation, la couleur végétale couvre moins les cheveux blancs que la coloration avec agents chimiques et s’estompe plus rapidement.

Notre sélection : la gamme Terre de Couleurs et les produits Logona.

Se colorer les cheveux

  • En salon : à ce jour, il n’existe aucun produit de substitution aux colorations permanentes chimiques, seules capables de couvrir durablement les cheveux blancs ou de changer totalement une couleur. Cependant, demandez à votre coiffeur s’il pratique la technique d’application de Romain Colors, le but étant d’empêcher les substances nocives pour l’organisme de pénétrer dans le corps grâce à une technique qui évite de toucher le cuir chevelu. Privilégiez les salons de coiffures bio qui n’utilisent que des techniques et des produits non nocifs pour la santé.
  • A la maison : optez pour des colorations végétales ou bio comme Logona et Terre de Couleurs les seules à proposer du 100% végétal. Elles s’appliquent une fois par semaine et s’estompent en quelques shampoings. Autre méthode naturelle : le henné que vous trouvez dans les boutiques bio. Cette technique sans danger permet des colorations de l’auburn au roux. Elle s’applique tous les 15 jours et donne un résultat personnalisé, se définissant naturellement selon votre couleur originelle. Utilisez régulièrement un baume ou une eau de soin pour conserver votre couleur plus longtemps.

Le B.A-BA de la coloration végétale à la maison

  • Purifiez vos cheveux : si vous êtes adepte des colorations chimiques, ne négligez pas une étape importante avant de passer à la coloration végétale : la détoxination. Cette technique permet d’éliminer toutes les traces de produits chimiques de votre chevelure. Cela se fait naturellement avec de l’argile, choisie en fonction de votre nature de cheveu. Si vous n’effectuez pas cette préparation, la coloration végétale donnera des résultats aléatoires, loin de vos attentes.
  • La bonne couleur : les colorations végétales n’éclaircissent pas le cheveu, elles modifient sa couleur et donnent des reflets. Découvrez comment choisir et réussir votre couleur végétale sur le site Terre de Couleurs.
  • Faites un essai de sensibilité : comme avec tout nouveau produit, il est nécessaire de faire un test avant de se lancer dans la coloration complète. Car même si ce sont des produits naturels, la présence de certains composants peut provoquer des réactions allergiques (huiles essentielles, essence de végétaux…). Faites un test : désinfectez le pli du coude ou la zone derrière l’oreille puis appliquez un peu de teinture à l’aide d’un coton-tige. Evitez pendant 48h le contact de cette zone avec de l’eau, si aucune réaction de ne se produit, vous pouvez utiliser votre soin.

Préservez votre couleur

Les cheveux colorés ont besoin de davantage de soins. Prenez le temps de les chouchouter :

  • Pratiquez l’auto-massage : dès que vous le pouvez, faites-vous un massage du cuir chevelu pour l’oxygéner, le détendre et le vitaliser. Posez les doigts des deux mains, légèrement écartés sur la tête au niveau de la zone frontale. Exercez une pression sur la peau avec un très léger mouvement de va-et-vient en variant la pression des doigts. Fermez les yeux et appréciez ce moment. Répétez cela sur l’ensemble du cuir chevelu.

Ce massage active la microcirculation des vaisseaux et aide à éliminer l’excès de sébum qui prive les racines d’oxygène. Il favorise ainsi la pousse des nouveaux cheveux.

  • Nourrissez vos cheveux : offrez-leur un soin nourrissant chaque semaine avant votre shampooing, mélangez :
  • 100ml d’huile d’amande douce
  • 50ml d’huile de germe de blé
  • 2 jaunes d’œuf
  • 1 cuillère à soupe de pollen
  • 1 cuillère à soupe de levure de bière

Faites tiédir le mélange au bain-marie tout en remuant. Imprégnez votre chevelure des racines aux pointes, laissez agir 30 à 45 minutes puis lavez et rincez soigneusement vos cheveux.

  • Choisissez un shampooing pour cheveux colorés : comme la peau, les cheveux sont vivants et nécessitent des soins spécifiques en fonction de leur nature. Si vous avez les cheveux colorés, utilisez un shampooing spécifique « spécial cheveux colorés » pour mettre en valeur leur brillance et conserver la couleur plus longtemps. Veillez à bien le rincer pour éliminer tout résidu. Evitez d’utiliser le sèche-cheveux qui assèche la fibre capillaire et fragilise vos cheveux.

- Publicité -