Les ingrédients toxiques à rayer de nos cosmétiques

Les ingrédients toxiques à rayer de nos cosmétiques

Publié le 23 février 2018 à 14:08

De nombreux produits dangereux sont interdits, mais il reste dans nos cosmétiques des substances douteuses, soupçonnées de provoquer irritations, allergies, voire cancers et dérèglements hormonaux ou neurologiques...

Sur la liste des ingrédients figurant sur l'emballage des produits de beauté, on se penche sur les cinq premiers qui constituent environ 70% de la formule. Si l'un des ingrédients cités ci-dessous s'y trouve, méfiez-vous...

Les sels d'aluminium

Pourquoi est-ce mauvais ?

Les sels d'aluminium sont des agents anti-transpirant que l'on retrouve dans de nombreux déodorants. Ils sont soupçonnés de favoriser le cancer du sein, principalement sur les peaux rasées ou épilées. Malgré le plafond recommandé par les autorités sanitaires (0,6% de taux d'aluminium), certaines marques en utilisent encore beaucoup trop.

Comment les reconnaît-on ?

C'est l'aluminium sous toutes ses formes : aluminium sulfate, aluminium chlorohydrate, aluminium stearate...

Les huiles minérales

Pourquoi est-ce mauvais ?

Les huiles minérales sont utilisées pour offrir brillance, douceur et aspect lisse aux cheveux et à la peau. Elles bouchent les pores de la peau et la fibre du cheveu, les empêchant d'évacuer correctement les toxines. Elles ne sont pas assimilées par la peau et les cheveux qui parfois les rejettent en provoquant boutons, déshydratation, irritations... Sur le long terme, elles peuvent même provoquer des troubles digestifs.

Comment les reconnaît-on ?

Sur la liste des ingrédients, on les retrouve sous les noms suivants : mineral oil, ceresin, paraffin, parrafinum liquidum, ozokerite, polyisobutene, isododecane, synthetic wax, petrolatum, cera microcristallina...

Les sulfates

Pourquoi est-ce mauvais ?

Les sulfates permettent aux gels douche, shampoings et dentifrices de mousser. Agressifs, irritants et desséchants pour la peau et les cheveux, ils leur retirent des huiles naturelles nécessaires, ce qui a pour conséquence de graisser plus vite le cuir chevelu ou la peau.

Comment les reconnaît-on ?

Sur la liste des ingrédients, on peut les retrouver sous les noms : Sodium Lauryl Sulfate (SLS), Sodium Laureth Sulfate (SLES), ammonium lauryl sulfate, sodium myreth sulfate, sodium trideceth sulfate...

Les conservateurs

  • Les parabènes :

Pourquoi est-ce mauvais ?

Les parabènes sont les conservateurs les plus utilisés. Ils ne sont pas tous dangereux mais pénètrent rapidement dans l'organisme et certains peuvent causer allergies, irritations, dérèglement hormonaux... Même si les parabènes ont disparus de nombreux produits, ils sont souvent remplacés par d'autres conservateurs toxiques également.

Comment les reconnaît-on ?

Vous pouvez les retrouvez sous les noms suivants : methylparaben, propylparaben, ethylparaben, isopropylparaben, butylparaben, parahydroxybenzoate de méthyle...

  • Les alcools :

Pourquoi est-ce mauvais ?

L'alcool n'est pas dangereux, il peut être d'origine naturelle et autorisé en cosmétique bio, mais il peut fragiliser voire provoquer des allergies pour les peaux sensibles. Utilisé en faible dose, il n'a presque pas d'effet irritant.

Comment les reconnaît-on ?

Sur la liste des ingrédients, vous pouvez les retrouver sous les noms suivants : Alcool, alcohol, isopropyl alcohol, ethanol, alcohol denat...