Plan anti-froid pour de belles mains

Plan anti-froid pour de belles mains

Publié le 26 octobre 2011 à 05:00

Rougeurs et dessèchement, chaque année c'est la même histoire, vos mains n'aiment vraiment pas le froid ! C'est le moment de les chouchouter et de les préparer à affronter les basses températures.

- Publicité -

Nettoyez-les en douceur

En cette saison, avec le froid les microbes font aussi leur retour ! Grippe, gastro-entérite… se répandent à vitesse grand V. Pour éviter les contaminations, il est fortement conseillé de se laver les mains. Excellent réflexe, mais attention le calcaire de l’eau et les produits les agressent. Voici quelques conseils pour les préserver :

  • Un bon savon : faites attention au savon que vous utilisez quotidiennement. Pour éviter le dessèchement, choisissez un savon surgras à PH neutre riche en adoucissants (miel, karité, amande douce, glycérine…). Séchez-les avec une serviette en éponge.
  • Un gommage régulier : tous les 15 jours, faites un gommage pour régénérer votre épiderme. Eliminez les cellules mortes avec un exfoliant pour le corps. Ou bien mélangez simplement 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (ou d’argan, d’amande douce) avec 1 cuillère à soupe de sucre en poudre et massez vos mains avec des mouvements circulaires. Douceur et vitalité garanties !
  • Des soins adaptés : une fois par semaine chouchoutez vos mains en les massant avec de l’huile d’amade douce, d’argan, d’avocat, riches en vitamine E ou avec des produits « fait maison » comme le soin fortifiant mains et ongles à base de citron.

ATTENTION AUX GELS ANTIBACTERIENS : ils combattent les microbes sans eau ni savon avec une grande efficacité mais sont aussi très agressifs pour l’épiderme. Les gels hydroalcooliques, même enrichis en actifs hydratants, favorisent le dessèchement de vos mains. Utilisez-les seulement en solution d’appoint ou si vous êtes obligée de vous en servir quotidiennement (milieu hospitalier, collectivité…) gardez votre crème hydratante en poche.

La priorité : une bonne hydratation

  • Les symptômes de la déshydratation : lorsque la peau est agressée par les changements de températures, le vent froid et sec, le chauffage… elle devient rugueuse, tiraille, rougit, des sensations d\'inconfort apparaissent. Pour éviter de passer par ces phases douloureuses vous devez créer un bouclier pour vos mains.
  • Une bonne protection : vous devez les protéger efficacement. Pour cela choisissez un soin très hydratant « spécial mains » (à base de glycérine) sous forme de crème, fluide ou baume. Très enrichi en principes actifs, il assouplira et enrichira votre peau tout en déposant un film écran qui isolera vos mains du froid. 

Notre sélection :Crème hydratante pour les mains Fruit Merveilleux d’YVES ROCHER ,crème mains pure & natural de NIVEALIPIKAR de la ROCHE POSAY

  • Soigner des mains meurtries par le froid : si vos mains sont très abimées par le froid (gerçures, crevasses…), optez pour un soin plus spécifique et adapté. Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à appliquer une bonne couche de crème au coucher. Le + : en enfilant une paire de gants en coton durant votre sommeil, vous boosterez les effets régénérants du soin.

Choisissez un soin spécial :crème mains et ongles Rêve de Miel de NUXECrème à mains NEUTROGENAbaume mains Sos repair & care de NIVEACicaplast Baume B5 de la ROCHE POSAY 

  • Activez votre circulation sanguine : les variations de températures altèrent la circulation sanguine dans vos extrémités. Pour la réactiver, massez délicatement vos mains (de préférence en appliquant une crème ou de l’huile d’amande douce), effectuez des mouvements d’effleurage ascendant et descendant depuis le bout des doigts vers le coude. Effectuez des mouvements de lissage entre vos doigts et des pressions sur la paume de votre main.

Prenez soin de vos ongles

Par temps de froid, les ongles souffrent aussi. Ils sont victimes d’une sécheresse excessive accentuée par un lavage de mains répétitif. Ils ont besoin de toute votre attention :

  • Une manucure s’impose : trempez-les quelques minutes dans de l’eau tiède savonneuse puis enlevez les petites peaux qui étouffent les rebords, repoussez les cuticules avec un bâtonnet. Prenez soin de les brosser régulièrement pour ôter toutes salissures.
  • Hydratez vos ongles : evidemment lorsque l’on parle d’hydrater les mains c’est jusqu’au bout des ongles ! Imprégnez-les bien de crème afin de les nourrir en profondeur.
  • Protégez-les : appliquez une base de soin pour protéger la kératine de l’ongle. S’il est mou, fin, cassant, dédoublé ou strié, choisissez une base traitante adaptée ou des vernis soins 2 en 1. En plus de protéger vos ongles, le vernis est le top de la féminité. 

Les gants, une protection à ne pas négliger

Rien de tel qu’une bonne paire de gants pour protéger vos mains des rudesses de l’hiver. Ne les choisissez pas au hasard, plusieurs choses sont à prendre en compte :

  • La taille : un gant doit bien envelopper vos doigts, ni trop serré ni trop ample. Vous devez conserver la sensation du toucher à travers le tissu. Si vous optez pour des gants en cuir, n’hésitez pas à les prendre serrés, sachant que le cuir se détendra rapidement.

La taille d’une paire de gants est indiquée par un chiffre (de 5,5 à 10) en fonction du tour de main. Voir le guide des tailles de gants.

  • La matière : les gants peuvent être tissés (coton, laine…) ou en cuir. Ces derniers sont à privilégier en hiver car ils coupent aussi bien du froid que de l’humidité. Choisissez-les avec une doublure chaude (laine, polaire, fourrure…) bien isolante. Les grandes frileuses apprécieront les gants en polaire et les mitaines en laine couvrant tout l’avant bras.
  • La tendance : optez pour des gants dont le style se mariera incontestablement avec votre look hivernal. Accordez-les avec votre manteau, votre écharpe, vos chaussures ou votre couvre-chef. Trouvez le modèle qui correspond à votre style et à vos envies.

Cet hiver la mode est aux couleurs flashy, pleines de bonne humeur, et aux imprimés (fleur, pois, léopard….). Les basiques comme le bleu, le rouge vermeil, le marron, le blanc et le noir sont toujours présents.

- Publicité -

- Publicité -