Tout ce que vous devez savoir sur le no-poo !

Tout ce que vous devez savoir sur le no-poo !

Publié le 10 février 2016 à 15:00

Le no-poo, ce rituel beauté consistant à ne plus se laver les cheveux, a toujours et de plus en plus la cote. Mais il est aussi parfois mal perçu car mal compris... "No-poo" signifie "pas de shampoing", et non pas "pas de lavage". Celles qui le pratiquent ont décidé de se passer de shampoing (pouvant contenir des silicones, sulfates, parabens...) pour chouchouter leur cheveux naturellement, et différemment !

- Publicité -

Lorsque l'on décide de passer au naturel pour nos cheveux, on doit vite apprendre à lire les étiquettes. Car trouver le shampoing naturel qui va nous réussir, tout en ayant une composition parfaitement "clean" (sans silicones ni parabens, évidemment, mais aussi sans sulfates) ce n'est pas toujours chose facile. Ammonium lauryl sulfate, phénoxyéthanol, sodium laureth sulfate, sodium myreth sulfate... Pour s'y retrouver, je vous recommande de vous rendre sur www.laveritesurlescosmetiques.com, qui permet de rechercher chaque composant d'un produit, et de consulter si il pose problème.

Dans le monde du cheveu au naturel, il y a donc celles qui ont décidé de tirer un trait sur le shampoing. Si vous souhaitez tenter l'aventure du "no poo", on vous explique tout !

Une vie sans se laver les cheveux ?

Il y a parfois une confusion autour du "no-poo" qui signifie "pas de shampoing", et non "pas de lavage". Si de nombreuses adeptes le pratiquent afin d'espacer les lavages, c'est aussi choisir d'autres façons de se laver les cheveux lorsque l'on en ressent le besoin.

Dans son livre "J'aime mes cheveux - Tous les soins de beauté au naturel", Elodie-Joy Jaubert (auteur du livre "Layering, Secret de beauté des Japonaises", dont on vous a déjà parlé), recommande d'ailleurs de ne pas se passer de lavage "l'eau seule ne suffira jamais à laver un cheveu, pour la simple et bonne raison que le sébum sécrété, mêlé aux saletés et pollutions, n'est pas soluble dans l'eau". Elle ne suffit pas non plus à débarasser les cheveux des mauvaises odeurs. 

Alors comment se nettoyer les cheveux sans shampoing ?

Le no-poo c'est donc choisir du naturel et des produits tout doux pour se laver les cheveux sans agresser le cuir chevelu. De nombreuses adeptes passent au no-poo pour réussir à espacer le plus possible leurs shampoings, mais l'on peut tout simplement s'y mettre pour tester des méthodes de lavage 100% naturelles !

Le no-poo à l'après-shampoing

Parmi les alternatives les plus connues, cette méthode consiste à se laver les cheveux à l'après-shampoing. Bien évidemment, il convient d'en choisir un sans silicones etc. Par exemple, la blogueuse Les cheveux de Mini (référence sur le sujet), vous dresse une liste de 10 après-shampoings sans agent occlusif

Optez pour une formule pas trop nourrissante afin de simplifier le nettoyage, appliquez-le sur les racines comme un shampoing, massez et rincez abondamment. Ce no-poo à l'après-shampoing est une bonne option pour les cheveux crépus, frisés ou bien bouclés, qui ont souvent besoin de beaucoup d'hydratation. En revanche, si vos cheveux ont tendance à être gras à la racine, il n'est pas certain que cette méthode vous convienne. Mais nos cheveux réagissant tous différemment lorsque l'on passe au naturel, il n'y a qu'une solution : tenter ! 

Le no-poo aux poudres de plantes

Les poudres lavantes comme le shikakaï, le sidr, sont très plebiscitées. Elles feraient des miracles chez certaines adeptes, quand d'autres n'y trouvent pas leur compte. Le shikakaï (on en trouve par exemple chez Aroma-zone), en plus de bien nettoyer, rendrait les cheveux brillants et doux, tout en les dêmélant, et favoriserait la pousse.

Pour réaliser son no-poo, il suffit de le mélanger avec un peu d'eau, afin de former une pâte ni trop liquide ni trop épaisse puis de l'appliquer sur l'ensemble des cheveux. Pour les poudres, un temps de pose de 5 à 10 minutes est nécessaire avant de rincer abondamment.

Le no-poo à l'argile

On vous en a déjà parlé, l'argile a bien des vertus pour la santé ! Cette fois-ci, elle va vous servir à nettoyer vos cheveux. Vous pouvez choisir de l'argile verte naturelle ou encore opter pour du rhassoul, un type d'argile qui vient du Moyen-Orient.

Il suffit de procéder exactement de la même façon que pour les poudres : mélangez votre argile avec un peu d'eau dans un bol, puis appliquez-la sur vos cheveux, massez doucement vos racines avec la pulpe de vos doigts (jamais avec les ongles) puis laissez poser 10 à 15 minutes. Le no-poo à l'argile est un bon choix pour les cuirs chevelus gras, elle régule le sébum ! Par contre, elle fait dégorger le henné.

Argile verte

Le no-poo au bicarbonate de soude

On peut vraiment l'utiliser partout ce bicarbonate ! En plus, il a l'avantage d'être très économique. Mélangez une cuillère à café de bicarbonate en poudre fine dans un bol d'eau, puis passez vos cheveux sous l'eau et massez délicatement votre cuir chevelu. Aucun temps de pause n'est nécessaire.

Si vous avez des cheveux très secs ou un cuir chevelu sensible, cette méthode risque cependant de ne pas vous réussir. Utilisé trop souvent, il peut fragilser le cuir chevelu et abîmer vos cheveux. Un no-poo à réaliser avec modération donc !

Bicarbonate et noix de lavage

Le no-poo aux noix de lavage

Habituellement utilisées pour remplacer la lessive dans notre machine à laver, les noix de lavageau fort pouvoir nettoyant, peuvent vous servir pour votre no-poo. Elles contiennent de la saponine végétale, qui fait mousser les solutions et sert de détergent naturel.

La préparation prend un poil plus de temps que les autres méthodes : il faut réaliser une décoction. Dans une casserole, versez 1 litre d'eau et ajoutez 10 noix de lavage. Faites bouillir pendant 5 minutes puis laissez refroidir. Filtrez la décoction et versez-la dans une bouteille (ou un ancien flacon de shampoing, avec flacon pompe, c'est plus pratique).

Sous la douche, une fois vos cheveux mouillés, versez votre décoction de noix de lavage sur vos racines, puis massez délicatement le cuir chevelu. Cette préparation a l'avantage de mousser un peu, et donc de se rapprocher du shampoing habituel. Elle se conserve au réfrigérateur environ une semaine.

 

Outre le fait de passer complètement au naturel pour vos cheveux, le no-poo a d'autres avantages : les produits utilisés sont bien moins chers qu'un shampoing, vous ferez donc des économies ! Vous gagnerez également de la place dans votre salle de bain en arrêtant de multiplier les achats de shampoings pour essayer de trouver celui qui fera des miracles... Et surtout, vous découvrirez une autre manière de prendre soin de vos cheveux avec des produits 100% naturels. Si le no-poo ne vous plaît finalement pas, vous pourrez réutiliser vos achats à souhait pour d'autres besoins : un masque visage à l'argile, des soins ponctuels pour les cheveux au shikakaÏ,  du bicarbonate pour réaliser un soin contre la cellulite, des noix de lavage pour remplacer votre lessive... 

Infos pratiques

Les blogueuses à suivre si vous voulez tenter l'expérience no-poo :

Le livre à lire :

  • J'aime mes cheveux - Tous les soins de beauté au naturel, de Elodie-Joy Joubert, aux éditions La Plage, 9,95€.

- Publicité -