Le journaling : on vous dit tout sur cette nouvelle tendance bien-être

Le journaling : on vous dit tout sur cette nouvelle tendance bien-être

Publié le 18 novembre 2021 à 11:37

Véritable tendance bien-être, le journaling est une pratique qui invite à l’introspection et à vivre le moment présent. Cet exercice, à pratiquer au quotidien, permet de vivre en pleine conscience et possède de nombreuses vertus qui participent à une bonne santé mentale. On vous explique tout ce que vous devez savoir sur le journaling...

Le journaling qu’est-ce que c’est ?

Le journaling consiste à tenir un journal quotidien, dans lequel vous déchargez vos pensées de la journée, un peu comme le journal intime que vous teniez sûrement à l’adolescence. Si les carnets à cadenas à l’effigie de votre personnage préféré ont été délaissés pendant de nombreuses années, ils reviennent sous la forme d’un outil de bien-être psychologique. Cependant, la pratique est tout de même un peu différente.

Dans votre journal intime, vous écriviez certainement des choses qui vous passionnaient ou vous tracassaient, mais qui étaient en rapport direct avec des événements extérieurs comme vos amis, votre amoureux ou encore vos parents. Le journaling a pour but de plonger au fond de vous-même et d’aborder ainsi vos rêves, vos peurs et vos émotions. Il s’agit en effet d’un outil d’auto-analyse qui va vous permettre de prendre du recul et d’analyser ce que vous ressentez afin de mieux comprendre vos fonctionnements et ainsi, de mieux les appréhender ou les changer si c’est ce que vous souhaitez.

Le terme « journaling » fait donc référence à un exercice d’écriture quotidien qui peut prendre forme sur papier ou sous forme de journal numérique. Cette méthode permet d’apprendre à vivre en pleine conscience, au même titre que la méditation. De plus, cela vous permet de prendre du temps pour vous, rien que pour vous, et ce, chaque jour.

Les bienfaits du journaling

Le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui va de plus en plus vite et le cerveau humain est souvent en surcharge au quotidien. Plus d’informations, plus de distractions, plus de stress... Autant de facteurs qui peuvent à terme entraîner des conséquences dramatiques telles que le surmenage, le burn-out, la dépression ou l’insomnie. En effet, si votre cerveau ne peut gérer qu’une quantité d’informations, le surplus sera géré la nuit... Si ce surplus est trop important, votre cerveau n’arrive plus à gérer et il vous envoie des signaux tels que l’anxiété, l’angoisse, la déprime et autres. Le journaling permet de décharger le surplus d’informations et de l’analyser avec plus de recul, ce qui entraîne de nombreux bienfaits sur votre cerveau et donc votre bien-être global :

  • Un cerveau plus ordonné – décharger ses peurs et ses angoisses dans un journal permet de les aborder plus sereinement et de les gérer plutôt que de les laisser s’entasser et prendre trop de place ;
  • Une réduction du stress – de nombreuses études démontrent que la pratique du journaling participe à réduire l’anxiété au quotidien. En explorant vos émotions, vos peurs et vos angoisses, vous allez libérer les tensions de votre cerveau ;
  • Une plus grande confiance en soi – décharger vos pensées sur papier vous permet de mieux les analyser et de repérer les schémas de pensées limitantes ou de comportements négatifs que vous avez mis en place au fil du temps et qui, peut-être, vous freinent aujourd’hui. En les observant et en les analysant, vous allez comprendre que ces schémas ne sont pas votre personnalité, mais bien des comportements et que, par conséquent, vous pouvez les modifier en les abordant de cette façon ;
  • Une prise de décision plus efficace – En période de doutes, relire votre journal vous permet de vous souvenir des échecs et réussites passés. Rappelez-vous quand vous étiez persuadée de ne jamais arriver à atteindre tel ou tel objectif et que vous y êtes finalement arrivée... Ce type d’introspection va vous permettre de prendre vos décisions avec plus d’aplomb et de confiance ;
  • Des objectifs clairs et précis – La pratique du journaling vous permet également de vous fixer des objectifs à atteindre au niveau personnel. Mettre en forme vos buts et vos rêves par le biais de l’écriture a tendance à les rendre bien plus concrets, et donc, plus réalisables ;
  • Une évolution plus visible – le journaling ne vous aidera peut-être pas à avancer plus vite, mais dans tous les cas, il vous permettra de voir que vous avancez. Il est parfois difficile d’observer ses propres progrès dans la vie, surtout dans les moments de doute où on a envie de baisser les bras. En relisant des passages de votre journal, vous allez vite vous rendre compte que vous êtes loin de stagner et que vous progressez un peu chaque jour.

Comment pratiquer le journaling ?

Si l’objectif est à chaque fois le même, sachez qu’il existe plusieurs moyens de pratiquer le journaling. De cette façon, chaque personne peut trouver la méthode qui lui correspond le mieux et qui s’adapte le plus facilement à son mode de vie...

  • Les « morning pages» - cette méthode consiste à mettre sur papier vos pensées du moment. Chaque matin, installez-vous confortablement, idéalement avant que la maisonnée ne se réveille, faites-vous chauffer un bon thé et remplissez 3 pages au moins. Écrivez tout ce qui vous passe par la tête, vos pensées sur la journée d’hier, vos impressions et émotions au lever, vos objectifs pour la journée... Peu importe ! Si la première fois est plus difficile, rien ne vous empêche de démarrer vos pages par « Je ne sais pas quoi écrire » ou « Je me sens un peu ridicule, mais... ». Le but de cet exercice est de démarrer la journée en vous libérant du surplus de pensées et d’informations qui traînent dans votre cerveau ;
  • Le journal de gratitude – si vous avez plutôt tendance à voir le verre à moitié vide, cette méthode est faite pour vous. Il s’agit d’écrire chaque jour 10 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Il peut s’agir de la présence d’une personne en particulier dans votre vie, de la température parfaite, d’avoir un toit sur votre tête, d’être en bonne santé, d’avoir des proches aimants ou même d’avoir réussi à avoir la dernière part de tarte aux fraises au déjeuner... Cette méthode permet de prendre conscience des petits plaisirs comme des grandes chances qui peuvent être facilement cachés par un quotidien stressant ;
  • Les « writing prompts » - si vous avez du mal à démarrer vos exercices d’écriture, peut-être que vous devriez changer de méthode. Les writing prompts sont des questions à poser, qui vont vous aider à écrire plus facilement. En effet, répondre une question est parfois plus simple que de laisser venir les mots... Cette méthode permet également d’aborder des thèmes oubliés dans votre journaling en recadrant votre démarche. Voici quelques exemples de questions à se poser : « Ma vie me plaît-elle ? », « Qu’est-ce que j’aimerais changer ? », « Quelle est ma citation préférée et pourquoi ? », « Quelle émotion est-ce que je souhaite ressentir en me levant chaque matin ? »...

- Publicité -

- Publicité -