Garder la forme à la rentrée : l'option salle de sport

Garder la forme à la rentrée : l'option salle de sport

Publié le 30 août 2017 à 17:00

(Relaxnews) - Pour garder le bénéfice de la silhouette affinée des vacances et partir du bon pied dès les premiers jours de septembre, nombreux sont ceux qui se disent : "à la rentrée je me mets au sport". Si certains abandonnent l'idée rapidement, d'autres optent pour la salle de sport. Mais avant de s'inscrire à la hâte, mieux vaut être bien informé.

(Relaxnews) - Pour garder le bénéfice de la silhouette affinée des vacances et partir du bon pied dès les premiers jours de septembre, nombreux sont ceux qui se disent : "à la rentrée je me mets au sport". Si certains abandonnent l'idée rapidement, d'autres optent pour la salle de sport. Mais avant de s'inscrire à la hâte, mieux vaut être bien informé.

 

Visiter
La visite des locaux est la première étape à effectuer avant de s'inscrire dans un club de sport et éviter ainsi les mauvaises surprises. Les appareils de musculation doivent être bien entretenus et l'ensemble du complexe doit être d'une propreté irréprochable. Les futurs adhérents doivent notamment porter toute leur attention sur l'hygiène des vestiaires et des douches qui doivent être nettoyés plusieurs fois par jour.

Tester
Avant de se décider pour une salle plutôt qu'une autre, il ne faut pas hésiter à tester les différentes installations puis à les comparer. De même, il est conseillé de le faire aux heures de grande affluence, c'est-à-dire le midi à l'heure du déjeuner et le soir à partir de 19h, afin de se rendre compte des difficultés d'accès aux appareils ou aux cours collectifs.

Eviter l'abonnement de longue durée
Même si la motivation des nouveaux adhérents semble inébranlable dans les premières semaines, celle-ci a malgré tout tendance à s'étioler assez rapidement. Pourtant, une fois signé, un abonnement est très difficile à résilier. Pour éviter de perdre de l'argent, il est donc plus judicieux de s'inscrire dans un premier temps pour une courte durée. Si au bout de trois mois la motivation ne s'est pas essoufflée, il sera possible de passer à un contrat d'un an. Il est aussi recommandé de s'inscrire à deux. Ainsi, il y en aura toujours pour pousser un peu l'autre.

Les prix
Dans toutes les salles, le principe est le même. L'abonnement donne généralement accès aux appareils et aux cours collectifs et les tarifs tournent autour de 900 euros à l'année. Dans les grandes chaînes, il faut ainsi compter 815 euros pour un abonnement annuel au Club Med Gym (formule Club) et 1.140 euros pour la formule Waou. Au Forest Hill, les tarifs varient entre 720 euros et 1.152 euros.

Pour faire des économies, il faut penser à se renseigner auprès des petits clubs de quartier qui font de plus en plus d'efforts pour améliorer leur cadre d'entraînement et leur matériel.

Sites :
www.clubmedgym.com
www.forest-hill.com