| | | La figue diminue le risque de maladies cardiovasculaires

La figue diminue le risque de maladies cardiovasculaires

Peu importe la variété, la figue est comme tous les fruits, un allié santé qui éloigne les maladies cardiovasculaires et les cancers.

On distingue deux variétés principales : la figue blanche, à la peau vert pâle et la pulpe bien rouge et bien sucrée. Très goûteuse mais aussi très fragile, elle est assez rare sur les étals. La figue violette (ou noire) à la peau violacée et à la pulpe rouge plus ou moins prononcée. Elle a le net avantage de tenir à la cuisson. Elle représente 80% des ventes de figues. 

Ses qualités 

Fruit riche en eau (environ 85%), la figue a des qualités désaltérantes et diurétiques. Elle n’est pas plus sucrée qu’une pomme et convient tout à fait comme fruit « minceur ». Riche en fibres (3 g/100gr), elle aide à lutter contre les problèmes de transit. Bien pourvue en cuivre, magnésium, manganèse, vitamines B1, B5, B6, C, etc.… la figue est un concentré d’antioxydants. Comme le raisin, elle est source de polyphénols (surtout la peau), amis de nos artères.

Choix et conservation

Une figue doit être souple au toucher et ne présenter aucun accro. Elle doit paraître charnue sous les doigts avec une queue ferme. Une goutte de « lait » à sa base donne le signe d’une fraicheur parfaite. Ce fruit très fragile requiert de grandes précautions de transport (cageot alvéolé, manipulation limitée…). La figue doit être consommée rapidement (dans les 24h) car elle s’abîme très vite. Ne la mettez surtout pas au réfrigérateur, son arôme disparaitrait totalement, idem pour la congélation.

Mangez des figues

Préparations sucrées

En confiture bien sûr, mais aussi en compote, mélangées à des pommes, des poires. En tarte, en clafoutis, gâteaux un vrai délice ! La figue est aussi la base de boissons fermentées d’Afrique du Nord comme le boukha.

Préparations salées 

A l’apéritif, dégustez les figues en antipasti enroulées dans une fine tranche de jambon cru. En entrée, servez une salade de figues (pelées ou non) et de fromage (chèvre, brebis…) accompagnée d’une vinaigrette à l’huile de noix. Cuite, elle sert d’accompagnement aux volailles (magret de canard, poulet, pintade ou caille farcie…).

Zoom sur la figue séchée 

Essentiellement récoltée en Tunisie, elle est brune et gonflée au début de l’été, puis l’hiver approchant, devient de plus en plus ferme et claire. Séchée, la figue contient plus de calcium que la plupart des autres fruits, l’assèchement (évaporation de l\'eau) concentre les éléments nutritifs. Nettement plus calorique sèche que fraîche, elle est aussi très riche en potassium en vitamine A et K. Elle peut être consommée tout au long de l’année et se garde plusieurs mois dans une boite hermétique. Une bonne idée de collation pour une petite faim !



A lire sur Bien manger

A découvrir sur le mag

Notre alimentation influe grandement sur notre mode de vie et sur notre état de santé. Chaque aliment possède en effet ses avantages et permet de retrouver l’équilibre.  Mais encore faut-il connaître ces propriétés et ainsi consommer les aliments qui nous correspondent. Découvrez notamment toutes les propriétés des vitamines et comment elles doivent être consommées pour aider notre organisme. Certains régimes alimentaires peuvent aider à prévenir des problèmes de santé, comme l’alimentation méditerranéenne contre Alzheimer, ou l’épinard qui se révèle excellent pour le système digestif, les yeux ou encore les os.  Enfin, d’autres aliments peuvent aider à affronter les petites contrariétés  du quotidien comme par exemple le stress avec l’avocat.